«Une fête du fleuve plus puissante, plus attractive, plus plaisante»

EVENEMENT La manifestation Bordeaux Fête le Fleuve se tiendra du 24 mai au 2 juin sur les quais de Bordeaux. Laurent Maupilé, délégué général de la structure Bordeaux grands événements, livre le détail des animations qui seront proposées aux Bordelais...

Propos recueillis par Mickaël Bosredon

— 

Laurent maupilé, délégué général de Bordeaux Grands Evenements
Laurent maupilé, délégué général de Bordeaux Grands Evenements — S.ORTOLA/20MINUTES

Comment se sont déroulé les préparatifs de la manifestation?

Bien. Deux organisations ont travaillé en parallèle sur cet événement: la ville de Bordeaux, à travers son service des sports pour l’accueil de la Solitaire du Figaro, en partenariat avec l’organisateur Pen Duick, et la structure Bordeaux Grands Evénements pour la partie Bordeaux Fête le Fleuve. L’union de ces deux événements débouchera sur une Fête du Fleuve plus puissante, plus attractive et plus plaisante pour les spectateurs. Pour les skippers de la régate, ce sera également une première, puisque c’est la première fois que le départ de la Solitaire du Figaro se fera en plein «Patrimoine mondial de l’Unesco», et sur un estuaire, celui de la Gironde, en l’occurrence le plus grand d’Europe. Il y aura donc plein de nouveautés cette année.

Qu’est-ce qui a motivé le désir de faire monter en régime cette manifestation?

C’est dans la continuité de la volonté de valoriser le fleuve, qui retrouve de plus en plus de vie, après le réaménagement des quais il y a quelques années, puis l’ouverture du pont Chaban-Delmas, et maintenant l’arrivée des navettes fluviales.

En ce qui concerne les animations, que sera-t-il proposé aux Bordelais durant Bordeaux Fête le Fleuve?

Il y aura plein d’images fortes et variées, avec des temps intimistes, comme une exposition photos sur les personnes qui travaillent sur le fleuve, et des moments plus collectifs, comme les deux feux d’artifice, tirés depuis le fleuve. Le premier, le vendredi 31 mai, rendra hommage aux marins, pour leur souhaiter bon vent. Le second, le samedi 1er juin, sera lui tiré en hommage à l’invité d’honneur de la manifestation, l’estuaire, et rendra compte de ses différents états d’âme, parfois mélancolique, d’autres fois furieux… Conçus par le Bordelais David Proteau, ce seront deux spectacles très conséquents.
Tout au long de la manifestation, il y aura également une programmation autour de la musique. Le concert d’ouverture, le 24 mai, sera assuré par Jazz and Wine. Le lendemain nous proposerons un bal des marins pour inviter tout le monde à danser sur les quais, entre la Maison éco-citoyenne et les Quinconces. Nous donnerons durant une soirée carte blanche à la Rock School Barbey, et il y aura une autre soirée consacrée à la danse avec l’association Danse avec nous. Les groupes bordelais, comme Mo, seront également mis en avant. Nous terminerons par un NRJ Concert le dimanche 2 juin à 21h, avec une bonne dizaine d’artistes, dont les chanteuses Tal et Zaz. Deux autres têtes d’affiche sont en attente de confirmation. Tous les concerts seront gratuits, et auront lieu entre le Miroir d’eau et le fleuve.

Les amateurs de bateaux devraient aussi être comblés?

Oui, ils pourront d’abord admirer l’arrivée du navire-école mexicain Cuauhtémoc, avec ses 180 marins placés dans les armatures au moment de son entrée dans la ville. Il passera le pont Chaban-Delmas en même temps que la flotte de 42 voiliers de la Solitaire du Figaro. Jamais dans l’histoire de la Solitaire, les bateaux ne sont arrivés ensemble sur leur lieu de départ. Cela se passera le vendredi 24 mai, entre 19h et 21h, et c’est un moment à ne pas rater!
Ensuite, les amateurs auront dix jours pour visiter, gratuitement, le Cuauhtémoc, qui sera à quai au niveau des Allées d'Orléans, et pour rencontrer les skippers, dont six anciens vainqueurs de l'épreuve, qui resteront amarrés jusqu’au départ de la course. Le prologue se déroulera le samedi 1er juin, avec un départ entre 14h et 15h pour une régate jusqu’à Bassens, et le départ officiel le dimanche 2 juin. Il y aura également un village du fleuve d’un kilomètre de long, et Bordeaux Nautic, un événement organisé par la Chambre de commerce, qui réunira une trentaine d’armateurs et d’industriels de la région, qui viendront présenter leur savoir-faire. En tout, environ 400 personnes ont été mobilisées pour que l’événement soit prêt le jour J.