Félicité à la Manuf'

Julie Millet

— 

De Céline Dion au fait-divers, une pièce décalée de Maragnani.
De Céline Dion au fait-divers, une pièce décalée de Maragnani. — Eric Legrand

C'est une première pour la Manufacture Atlantique : Frédéric Maragnani, le nouveau directeur du lieu, présentera pour la première fois son travail d'artiste. Ce sera Félicité, une pièce d'Olivier Choinière, un auteur canadien.

Une lecture apéro


«Je suis heureux. Depuis Novart, le lieu fonctionne, on assiste à un renouvellement des publics et il y a du monde», confie le metteur en scène. Encore en préfiguration, la Manufacture Atlantique accueillera sa dernière création Félicité. «C'est un moment important. Même si je ne suis pas un inconnu à Bordeaux, c'est un peu une carte d'identité», précise l'artiste. Et pour cette première rencontre avec le public de la Manuf', Frédéric Maragnani présente une pièce inédite en France, qui évoque la «grande machine à produire du spectacle». On passe de Céline Dion au fait-divers incestueux, accompagné par quatre personnages, employés d'un supermarché, qui évoquent par bribes l'histoire de la petite victime. «J'ai été séduit par la liberté de ce texte écrit en 2004. C'est un texte fou et complètement décalé», raconte Frédéric Maragnani. L'auteur québécois sera présent pour des rencontres avec le public. Un apéro lecture sous la verrière de la Manufacture promet un beau moment dans la félicité des lieux de la Manuf'.

■ pratique

Les mercredi 24 et vendredi 26 avril à 20 h 30 et le jeudi 25 avril à 19 h 30 à la Manufacture Atlantique, 226 BD Albert 1er, 05 56 85 82 81, de 8 à 15 €.Des rencontres et lectures avec l'auteur seront proposés chaque soir, chez Mollat et à la Manufacture.