Des AOC au goût de copeaux

©2006 20 minutes

— 

Les copeaux de bois vont pouvoir s'immiscer dans les vins d'appellation d'origine contrôlée. Bruxelles a autorisé la semaine dernière la France à introduire des copeaux de bois dans le vin, comme le font les viticulteurs californiens ou australiens depuis vingt ans. Ils permettront de donner un goût identique à celui produit par le vieillissement en fût, mais de façon plus rapide et quatre ou cinq fois moins chère. Si de nombreux professionnels estiment que le vin doit se suffire à lui-même, Alain Vironneau, président du comité interprofessionnel du vin de Bordeaux (CIVB) considère « qu'il faut encadrer à la fois la qualité des produits, avec des copeaux venant obligatoirement des forêts françaises, et leur utilisation ».