Des traces de cheval dans des raviolis des cantines de Bordeaux et Mérignac

INFO 20 MINUTES Les lots incriminés faisaient parti de «menus de secours», servis en cas de grève...

Mickaël Bosredon

— 

Illustration d'une assiette de raviolis.
Illustration d'une assiette de raviolis. — Martin Lee/REX/SIPA

Selon une information que 20 Minutes s’est procurée mercredi après-midi, des traces de cheval ont été trouvées dans des boîtes de ravioli de marque Panzani, dans les stocks des cantines de Bordeaux et Mérignac.

>> Si vous avez raté le début du «chevalgate», rattrapage par ici

Les lots concernés font partie des «menus de secours», servis uniquement en cas de grève. Ces lots ont fait l’objet d’analyses récemment, et c’est à ce moment que des traces de cheval ont été trouvées, au sein d’aliments censés être «pur bœuf.»

Par mesure de précaution, tous les lots ont été retirés. La mairie de Bordeaux devrait tenir un point presse jeudi en début d’après-midi sur le sujet.