Les huîtres de retour sur les marchés

©2006 20 minutes

— 

Les huîtres sortent enfin de l'ombre. Après une semaine de boycott et des résultats d'analyses favorables à deux reprises, les ostréiculteurs du bassin d'Arcachon ont décidé hier, via le bureau de la section régionale conchylicole (SRC), de revendre leurs huîtres. Ils voulaient être mis hors de cause dans le second décès avant de reprendre leur activité commerciale.

Mais jusqu'à ce jour, aucune information sur ce dossier n'a été révélée et les ministères de la Santé et de l'Agriculture n'ont pas officiellement blanchi la filière ostréicole. « Il faut que les gens qui sont dans les hautes sphères comprennent notre désarroi, a déclaré hier Marc Druart, le président de la SRC – qui est revenu sur sa démission annoncée la semaine dernière –, mais on doit repartir travailler et les gens qui iront vendre leurs huîtres ce week-end n'auront rien à se reprocher. » « Notre implication dans cette affaire a été vécue comme un acte de malveillance volontaire », ajoute Joël Dupuch, porte-parole de la section. Mais en raison de situations financières difficiles, ces professionnels ne peuvent bloquer les ventes plus longtemps. « Nous n'avons pas d'autres solutions », reconnaît Marc Druart.

Les ostréiculteurs du bassin ont l'intention d'informer les consommateurs de la situation même si ces derniers ne semblent pas particulièrement inquiets. Plusieurs clients ont frappé à la porte des producteurs pour leur acheter des huîtres, pourtant soupçonnées par les ministères. Malgré la reprise de la vente, la filière n'a pas l'intention de se faire oublier. « Nous continuons à affirmer que les méthodes actuelles de surveillance sanitaire vont faire disparaître l'ostréiculture du bassin d'Arcachon. Nous revendiquons une application juste et équilibrée du principe de précaution », a déclaré fermement Joël Dupuch.

Orianne Dupont

Plus de quinze jours après le décès à l'hôpital d'Arcachon d'un homme de 61 ans, les autorités publiques ne sont toujours pas en mesure de révéler les causes exactes de sa mort.