Grand contournement : le fuseau 1 bis contesté

©2006 20 minutes

— 

Un dernier avertissement au préfet. Les seize maires concernés par le fuseau 1 bis du contournement autoroutier de Bordeaux étaient réunis hier soir à Ambarès, pour rédiger un courrier à son attention. Le préfet doit en effet remettre demain au plus tard son rapport à Dominique Perben, le ministre des Transports. Ce rapport doit permettre à l'Etat de se prononcer en faveur d'un scénario définitif, sur les deux fuseaux qui restent envisagés. Les maires de la presqu'île d'Ambès, du Cubzagais et de la rive gauche entendaient donc donner leur avis une dernière fois avant que les dés ne soient jetés. Et exprimer leurs inquiétudes vis-à-vis du fuseau 1 bis, qui menacerait l'environnement (estuaire, zones classées Natura 2000, zones humides, massifs forestiers), mais aussi les zones habitées. La décision de l'Etat devrait être connue assez rapidement.

M. G.