Les Hangars prennent leurs marques

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

Dans quelques semaines, Truffaut et Bricorama baisseront définitivement le rideau. Mais leur emplacement ne restera pas longtemps vacant. Après avoir envisagé l'ouverture d'un aquarium ou d'un cinéma, c'est finalement un Quai des marques qui verra le jour. En mai 2007, une quarantaine de boutiques ouvriront donc leurs portes aux Hangars des quais. Ces enseignes proposeront des vêtements de marque ou des produits d'équipement de la maison à des prix 30 à 40 % moins chers qu'ailleurs. « Ce n'est pas du discount mais des articles datant des saisons précédentes ou issus de fins de séries », tient à souligner Alain Chaussard, directeur général du groupe immobilier Affine, propriétaire des Hangars des quais.

Ce projet de Quai des marques est loin de faire l'unanimité. Beaucoup y voient une concurrence directe faite au commerce du centre-ville. Une accusation aussitôt réfutée par ses promoteurs. « Je comprends leurs inquiétudes mais ce sera un élément commercial complémentaire », assure Alain Salzman, directeur de Concepts et distribution, la société en charge du projet. Un point de vue partagé par Michel Duchêne, adjoint UMP au maire de Bordeaux. « Cela va drainer des chalands de l'extérieur vers le centre-ville », estime-t-il. Faisant référence au projet concurrent de Village des marques qui pourrait voir le jour à Saint-André-de-Cubzac, l'élu préfère que « la dynamique commerciale se crée à l'intérieur de la ville plutôt qu'à ses portes ». Mais personne ne semble exclure que les deux projets voient le jour.

Sophie d'Ambra

octobre 2004 Les hangars 15 à 19, entièrement rénovés, ouvrent leurs portes avec une autorisation exceptionnelle d'ouverture le dimanche. octobre 2005 La société immobilière Affine rachète les Hangars au groupe Eiffage. octobre 2006 Les enseignes Truffaut et Bricorama ferment définitivement. 7 mai 2007 Ouverture d'une quarantaine de boutiques de vêtements et d'équipement de la maison.