Une nouvelle ferme solaire bientôt installée sur les terres médocaines

ENVIRONNEMENT La préfecture a donné son feu vert à la création d'un parc photovoltaïque de 50 ha à Naujac-sur-Mer...

Elsa Provenzano

— 

La France se dotera d'au moins une centrale solaire photovoltaïque dans chaque région en France d'ici 2011, a annoncé lundi le ministère de l'Ecologie lors de la présentation d'un plan de développement des énergies renouvelables.
La France se dotera d'au moins une centrale solaire photovoltaïque dans chaque région en France d'ici 2011, a annoncé lundi le ministère de l'Ecologie lors de la présentation d'un plan de développement des énergies renouvelables. — Jean-Pierre Muller AFP

Le Médoc est bel et bien une terre propice au développement du photovoltaïque. Mercredi la préfecture a donné son feu vert à la création d’un parc photovoltaïque de 50 hectares sur des terrains communaux de Naujac-sur-mer. Le projet avait été retenu dans le cadre de l’appel à projet national en août dernier. La première tranche de la ferme, d’une puissance de 12 MWc, sera exploitée à partir d’août 2014 par la société Valorem et produira chaque année l’équivalent de la consommation électrique de 5 000 foyers médocains.

Un loyer intéressant pour Naujac

La commune de Naujac possède un bon potentiel de développement avec ses 800 hectares de forêt. « Avec ce projet, nous allons percevoir un loyer, soit
150 000 euros par an, sans que cela coûte un centime à la commune », se réjouit le maire de Naujac qui veut faire de sa ville une vitrine régionale en faveur des énergies renouvelables. La société Valorem parle, elle, d’une bonne nouvelle pour la filière industrielle aquitaine puisque l’entreprise girondine Exosun fournit les trackers des panneaux, permettant de suivre la course du soleil, et la société Fonroche du Lot et Garonne, les panneaux eux-mêmes.