Bio «

— 

Quatrième région de France en nombre d'exploitations, l'Aquitaine a multiplié par deux ces cinq dernières années ses superficies labellisées bio. Celles-ci occupent désormais 4 % de l'ensemble de la superficie agricole de la région. « Le chiffre d'affaire du bio est passé de 40 millions d'euros en 2002, à 300 millions fin 2012 » souligne Philippe Lassalle Saint-Jean, président de l'association Arbio, qui compte 1 700 producteurs membres. « Mis à part 30 % de produits exotiques, non réalisables dans notre région, toutes les autres productions peuvent basculer en bio », insiste le président d'Arbio.

La filière viticole n'est pas en reste. En 2010, 5 % des surfaces de la région étaient certifiées bio, et l'objectif de 6 % pour fin 2012 devrait être atteint. Un premier grand clu classé, Château Guiraud, dans les Sauternes, a même reçu sa labellisation en 2012. La Gironde concentre les trois quarts des surfaces recensées. Selon une étude de la direction régionale de l'agriculture, un peu plus de 6 % des vignerons traditionnels envisagent une conversion. ■ M.B.