Il ouvre 39 lignes téléphoniques

— 

La brigade des affaires financières de la sûreté départementale vient d'épingler ces jours-ci l'auteur présumé d'une escroquerie qui pourrait se chiffrer à plus de 22 000 euros. Il aurait ouvert frauduleusement quelque 39 lignes téléphoniques entre août et septembre 2011 auprès de trois opérateurs différents, dont 14 lignes par l'intermédiaire de son compte bancaire. Pour l'instant, la brigade a établi au moyen des devis en sa possession un préjudice de l'ordre de 8 000 euros, mais elle continue ses investigations qui s'annoncent très longues. L'auteur présumé a été laissé libre pendant que les recherches continuent dans le cadre d'une enquête préliminaire. ■ E. P.