Déjà dix ans pour les Rencontres du court

— 

Les artistes émergents, les formes courtes, atypiques et hors normes pour lutter contre l'uniformisation de la pensée… C'est la volonté de ce festival à part, piloté par Jean-Luc Terrade, des Marches de l'été, depuis dix ans déjà.

Des rendez-vous sur la Cub


Cette année, le festival s'exporte de plus en plus : Pessac, Floirac ou la Manufacture Atlantique accueillent des spectacles. Le public montre son intérêt dans la forme proposée par les Rencontres : des parcours dans la ville et cette idée de picorer des formes artistiques très différentes. Une soirée inaugurale aura lieu à l'IBoat, le 10 janvier à partir de 19 heures. La programmation s'enchaîne à partir du 17 janvier au Cuvier. Cirque, danse ou théâtre, les formes sont multiples et réservent toujours des surprises. ■ J. M.