Carte scolaire, bonne pioche

©2006 20 minutes

— 

Mention assez bien pour la carte scolaire. Concernant les gros dossiers (Lormont, Bègles, Pessac), les syndicats enseignants ont obtenu gain de cause. Les retraits qui pesaient sur ces classes ont été annulés. En revanche, une nouveauté n'a guère plu à l'Unsa : certaines ouvertures ou réouvertures ne sont valables qu'un an. « C'est difficile pour travailler sur des projets à long terme. La rentrée 2007 risque d'être délicate car elle va se faire dans l'incertitude », déplore Yannick Lavesque, secrétaire régionale de la fédération syndicale.

Le principal raté de la négociation reste l'école du centre du Bouscat. La fermeture d'une classe a été confirmée et certains élèves vont devoir intégrer l'une des deux autres écoles de la ville.