Les élus du bassin se mouillent pour les ostréiculteurs

©2006 20 minutes

— 

De plus en plus d'élus se rangent derrière les ostréiculteurs pour contester la toxicité des huîtres. En signe de soutien, les dix mairies du bassin seront fermées aujourd'hui, alors que l'accès aux plages du Teich (PS), de La Teste-de-Buch (PS) et de Lanton (PS) est interdit depuis ce matin. « Un acte symbolique de dérision », selon le maire du Teich, François Deluga, pour dénoncer « l'illogisme » de la toxicité des huîtres, alors que la qualité des eaux de baignade reste bonne. Depuis jeudi, la vente et la consommation des huîtres du bassin est interdite par le préfet, l'Ifremer ayant annoncé de « mauvais » résultats. Mais d'autres laboratoires contredisent ces tests et aucune algue toxique n'a été détectée. Samedi après-midi, les ostréiculteurs ont violemment réagi. Ils ont assiégé l'antenne Ifremer, puis incendié les grilles de la sous-préfecture d'Arcachon. Ils ont ensuite allumé des feux sur les plages du Moulleau et du Pyla, avant de bloquer le port d'Arcachon dans la soirée. De nouveaux résultats sont attendus jeudi.

M. G.