Divergences de rue

©2006 20 minutes

— 

Interrogés hier sur le possible retour d'Alain Juppé à la mairie, les Bordelais s'y révèlent favorables mais restent partagés en ce qui concerne la méthode.

Raymond, 67 ans « C'est une bonne chose. Peu importe la manière employée, Juppé a été positif pour Bordeaux. Dans ma famille, qu'on soit de gauche ou de droite, on pense pareil ! Pour moi, ce qui compte, ce sont les hommes. La politique, je m'en fous. »

Elisa, 73 ans « Je suis favorable à son retour. J'admire tout ce qu'il a fait pour la ville. Mais peut-être que c'est un peu trop tôt. Mon mari pense que c'est une erreur de stratégie, sans doute imposée par son parti, et qu'il ne passera pas... »

Mohamed, 28 ans « Son retour mettrait en péril la crédibilité de la démocratie, car il a été condamné pour corruption. Cela me choque qu'il revienne de cette manière. Tout cela manque de transparence et de cohérence. Si les conseillers municipaux lui laissent la place, cela revient à dire qu'il n'a pas mérité sa peine et que la justice n'est pas bonne. Et s'il est vraiment fautif, c'est grave ! »

Baptiste, 39 ans « Le retour de Juppé est une bonne chose, car beaucoup de dossiers sont restés bloqués en son absence – comme le dragage du port, par exemple. Mais le fait de ne pas respecter le calendrier risque de ne pas être apprécié. »

M. G. et O. D.