Les touristes en force cet été en Gironde

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

La Gironde a fait le plein de touristes cet été. Bordeaux, les vignobles et les stations balnéaires resteront le trio gagnant de cette saison estivale. Seul l'intérieur du département dresse un bilan mitigé.

Bordeaux Le mois d'août s'annonce record, avec 31,5 % de visites supplémentaires par rapport à 2005 entre le 1er et le 20. Si la canicule de juillet n'a pas encouragé les visites, l'office du tourisme a néanmoins enregistré une hausse de fréquentation de 7,5 %. Les étrangers sont venus plus nombreux, notamment les Américains. Une retombée de l'exil québécois d'Alain Juppé ?

Le vignoble Le nombre de visites de vignobles a progressé de 25 % cet été. Un engouement réel, « qui n'est pas lié au mauvais temps, car ces touristes logent à Bordeaux même et non sur le littoral », précise Sophie Gaillard, chargée du tourisme viticole à l'office du tourisme de Bordeaux.

Le littoral Belle saison aussi en bord de mer. A Soulac, l'office du tourisme a accueilli 30 % de touristes de plus qu'en 2005. Même le mois d'août est resté stable en termes de fréquentation, malgré une météo morose. En effet, « les gens avaient réservé leur hébergement », constate Valérie Burgada-Jean, la directrice de l'office du tourisme. Un bémol cependant : le « panier » moyen des vacanciers, français comme étrangers, continue de s'alléger. « La saison est excellente en fréquentation mais moins évidente en consommation », conclut-elle.

Marion Guillot

Que ce soit à Blaye, Saint-Emilion ou Libourne, l'heure n'est pas à l'euphorie. La perte de clientèle avoisine les 15 % par rapport à 2005. La faute, en partie, à la canicule de juillet.