Wiesmann de retour avec la Thunderball

Auto La marque allemande propose le premier roadster décapotable électrique au monde.

Stéphane Lémeret
Wiesmann Thunderball, le premier roadster 100% électrique du marché
Lancer le diaporama
Wiesmann Thunderball, le premier roadster 100% électrique du marché — DR

Avec ses deux moteurs électriques (un à l’arrière, l’autre au milieu) développant pas moins de 680 ch et 1.100 Nm transmis aux roues arrière, la Wiesmann Thunderball est capable de passer de 0 à 100 km/h en 2,9 secondes, et de rouler 500 km avant de devoir recharger sa batterie. En forme de T, cette dernière est implantée sous le plancher, le long du tunnel de transmission, pour obtenir une répartition optimale du poids et un centre de gravité très bas.


Carrosserie en carbone

Il a d’ailleurs fallu pas mal de perspicacité aux ingénieurs Wiesmann pour réussir à caser la grande batterie et les moteurs électriques dans une voiture aussi compacte. Ce qui explique le positionnement très en arrière des deux sièges. Cerise sur le gâteau : grâce à la carrosserie en fibre de carbone, le poids total ne dépasse pas 1,7 tonne, ce qui est très peu pour une voiture électrique. Plusieurs possibilités de charge rapide sont proposés. Tout cela a évidemment un prix : 300.000 €.