Renault et Geely main dans la main

Auto Les deux groupes ont signé un accord pour devenir les leaders des moteurs électrifiés à travers le monde.

Stéphane Lémeret
Renault Kangoo Van E-Tech Electrique
Renault Kangoo Van E-Tech Electrique — DR

C’est une nouvelle entité mondiale qui vient de se créer, détenue à 50% par le Groupe Renault, et à 50% par le géant chinois de l’automobile Geely. L’objectif est ni plus ni moins que de devenir le leader mondial de la fourniture de groupe motopropulseurs à faibles émissions (moteurs et transmissions) dans les années à venir. La nouvelle société devrait fournir Renault, Dacia, Geely, Volvo, Lynk&Co, Proton, Nissan et Mitsubishi. Rien que ça !


FILE - Visitors look at cars produced by Geely at the Auto China 2020 show in Beijing on Sept. 27, 2020. Geely Holding Group, one of China's biggest independent automakers, has bought a 7.6% stake in British luxury brand Aston Martin Lagonda and said Friday, Sept. 30, 2022, that it looks forward to potential opportunities to collaborate. (AP Photo/Ng Han Guan, File)/XBEJ102/22273389147559/FILE PHOTO/2209301255
FILE - Visitors look at cars produced by Geely at the Auto China 2020 show in Beijing on Sept. 27, 2020. Geely Holding Group, one of China's biggest independent automakers, has bought a 7.6% stake in British luxury brand Aston Martin Lagonda and said Friday, Sept. 30, 2022, that it looks forward to potential opportunities to collaborate. (AP Photo/Ng Han Guan, File)/XBEJ102/22273389147559/FILE PHOTO/2209301255 - Ng Han Guan/AP/SIPA


17 usines sur 3 continents

Cette nouvelle entité va exploiter 17 usines de groupes motopropulseurs sur 3 continents et employer un total de 19.000 personnes. Elle aura une capacité combinée de plus de 5 millions de transmissions et moteurs pour alimenter plus de 130 pays. Le portefeuille de produits combinés de cette nouvelle société pourrait permettre de proposer des solutions pour 80% du marché mondial.