Pixel War : Comment les Français ont su imposer leur drapeau sur le réseau américain Reddit

PATRIOTISME Le 1er avril dernier, Reddit a lancé r/Place. Une expérience sociale en ligne où les internautes collaborent mais aussi s’affrontent pour réaliser une œuvre d’art collective

Jean-Jacques Valette
— 
Le Pixel War a été dominé par les internautes français
Le Pixel War a été dominé par les internautes français — Reddit

Oubliez la guerre en Ukraine ou encore la présidentielle. Pour les internautes français le combat du moment se nomme « Pixel War » et se déroule sur Reddit depuis le 1er avril. Le réseau social américain a en effet relancé une « expérience sociale » nommée r/Place cinq ans après un premier essai en 2017.

Les internautes sont invités à recouvrir une page blanche de  leurs graffitis numériques afin de réaliser une grande œuvre collective. Smileys, personnages de manga ou de jeux vidéo, mémes, drapeaux nationaux, symbole de la paix ou pingouin de Linux... C’est un joyeux fourre-tout où se mélangent les clins d’œil à la pop culture mondiale.

Bataille rangée numérique

Un projet artistique et collaboratif au charme rétro, qui s’est pourtant transformé en véritable bataille rangée au cours du week-end car la place est venue très rapidement à manquer sur ce carré malgré son doublement à 2000x2000 pixels. Et il ne suffit pas de s’improviser artiste digital et de dessiner à loisir, car chaque internaute n’a le droit de colorier qu’un pixel toutes les cinq minutes en utilisant l’une des 32 couleurs autorisées.

Le Pixel War a été dominé par les internautes français
Le Pixel War a été dominé par les internautes français - Reddit

Il faut donc se coordonner et travailler à plusieurs si l’on veut réaliser une œuvre mais aussi la défendre pour éviter qu’elle ne soit recouverte aussitôt. Dimanche 3 avril, les Français ont réussi une percée remarquée en imposant un énorme drapeau tricolore en bas à gauche de l’image. Une initiative portée par le streamer Kameto, général autoproclamé de l’opération et appuyé par tout ce que l’Hexagone fait de personnalités du web, à l’instar de Squeezie, HugoDécrypte, Locklear ou Inoxtag.

Les streamers en première ligne

Malgré une contre-attaque menée par les Américains et les Espagnols, majoritairement présents sur cette plateforme, et des accusations de triche, les Français ont tenu bon et pas moins de 200 000 personnes suivaient dimanche soir l’opération de Kameto sur son compte Twitch, tout en se coordonnant sur Discord et Twitter.


Heureusement tout n’est pas que conflit et vandalisme sur Reddit et des alliances ont même été créées, par exemple avec les Irlandais dont la pinte de Guinness côtoie en miroir une bouteille de vin français. Ou encore avec les partisans d’une barre Windows XP qui trône désormais juste en dessous du drapeau national et occupe toute la bordure inférieure de l’œuvre collective. Des petits cœurs et des messages annonçant que « ce n’était pas nous » émaillent les marges des dessins et tentent de pacifier les frontières de cette grande cour de récré numérique.

Patriotisme potache ?

Après une tentative ratée de remplacer les couleurs françaises par une paire de fesses dans la nuit de dimanche à lundi, le drapeau tricolore continue ce lundi d’occuper la première place en termes de pixels occupés et s’est même paré de nombreux symboles nationaux, de l’Arc de Triomphe au croissant, en passant par Thomas Pesquet ou Ratatouille. Un patriotisme potache quelque peu terni par une tentative de récupération de l’extrême droite, avec notamment un tweet de Eric Zemmour dans la nuit de dimanche célébrant l’esprit de reconquête et de défense du drapeau. Mais si l’on en croit les dessins des internautes, leurs Français préférés semblent plutôt être Zinedine Zidane et Daft Punk que Renaud Camus et Charles Maurras, n’en déplaise à Eric Zemmour.

Quant au drapeau, celui-ci est bien parti pour rester jusqu’à la clôture de l’expérience, qui devrait avoir lieu le 4 ou 5 avril à une heure indéterminée, afin d’éviter les raids de dernière minute. Car de toute façon dès qu’il s’agit d’art, les Français sont les premiers à donner leur avis !