Le gage de McFly et Carlito que l’Elysée n’a pas pu honorer

DEFI McFly et Carlito ont dévoilé ce samedi dans « Clique » le gage que l’Elysée a refusé dans le cadre du concours d’anecdotes avec Emmanuel Macron

Anne Demoulin
— 
Les Youtubeurs Mcfly et Carlito aux côtés d'Emmanuel Macron.
Les Youtubeurs Mcfly et Carlito aux côtés d'Emmanuel Macron. — Capture d'écran / Youtube

McFly et Carlito étaient les invités de Clique, l’émission de Mouloud Achour sur Canal+, ce samedi. Les deux YouTubeurs sont revenus sur la vidéo qu’ils avaient tournée avec le président de la République, Emmanuel Macron, à l’Elysée en mai dernier, dans laquelle le chef de l’Etat avait accepté de participer au célèbre concours d’anecdotes du duo.

Les deux trublions avaient été conviés à l’Elysée parce qu’ils avaient réussi le défi lancé par Emmanuel Macron : faire une chanson promouvant les gestes barrières qui atteint les 10 millions de vues.

Alors que le duo et Emmanuel Macron ont terminé à égalité le concours d’anecdotes, chacun a dû accepter un gage. McFly et Carlito ont volé avec la patrouille de France le 14 juillet, le président de la République a montré un portrait des YouTubeurs lors d’une prise de parole officielle.

« Vous nous laissez faire ce qu’on veut »

McFly et Carlito ont demandé aux équipes de l’Elysée de les laisser « libres » pour leur tournage. « On leur a dit très tôt, et ça à toute l’équipe : “vous nous laissez faire ce qu’on veut” », ont-ils expliqué à Mouloud Achour.

Les deux YouTubeurs n’ont essuyé qu’un refus au sujet d’un gage qu’ils avaient imaginé. « Il y a un truc sur lequel ils ont dit non, un seul sur toute l’étendue du projet », a raconté Carlito. « On leur avait dit : "Est-ce qu’on pourrait, si jamais vous perdez, vous demander de mettre un drapeau au-dessus de l’Élysée avec nos deux têtes ?" », a-t-il poursuivi. Une requête catégoriquement refusée « même pour une journée », a précisé McFly, parce qu’elle relève du « ministère de l’Intérieur et des armées ».