Angleterre : Victime d’une crise cardiaque, il alerte sur les risques des boissons énergisantes

SENSIBILISATION Pour tenir le coup au travail, il buvait entre 8 et 12 boissons énergisantes par jour

20 minutes avec agence

— 

Selon le Britannique, les boissons énergisantes ne devraient pas être vendues aux mineurs de moins de 16 ans (illustration).
Selon le Britannique, les boissons énergisantes ne devraient pas être vendues aux mineurs de moins de 16 ans (illustration). — Earl S.Cryer AFP

A cause d’une consommation trop importante de boissons énergisantes, un Britannique a fait une crise cardiaque en 2017. Aujourd’hui âgé de 53 ans, il souhaite sensibiliser sur le sujet, rapporte Newsweek, ce lundi. Lorsqu’il est tombé à terre il y a quatre ans, l’actuel propriétaire d’un pub à Hull, dans le nord de l' Angleterre, buvait « entre 8 et 12 boissons énergisantes par jour, des Red Bull et des Monster ».

Lee Kamen a expliqué qu’il travaillait beaucoup à cette époque et qu’il buvait ces boissons « pour tenir le coup ». À l’hôpital, le médecin lui a confirmé que sa crise cardiaque avait été provoquée par cette consommation excessive. Il s’est fait poser un stent et il doit depuis prendre un traitement à vie, rapporte également le média américain.

Protéger les consommateurs, notamment les jeunes

Désormais, il souhaite alerter sur les risques liés à une consommation excessive de ces produits. Le père de famille a eu le déclic lorsqu’il a vu sa fille de 10 ans revenir de l’école une canette de Monster à la main. « Je la lui ai tout de suite prise et je l’ai vidée directement dans l’évier », raconte le quinquagénaire. Selon lui, ces boissons ne devraient pas être vendues aux mineurs de moins de 16 ans.

Les relations entre les boissons énergisantes et les maladies cardiaques sont peu étudiées. En 2018, des chercheurs australiens avaient néanmoins conclu que la consommation de deux canettes par jour pouvait conduire à des problèmes cardiaques.