Avec ses tours de magie, le jeune Neicigam bluffe ses fans sur TikTok

ABRACADABRA Originaire de Trébeurden, en Bretagne, le jeune homme de 20 ans cartonne sur le réseau social avec plus de 1,3 million d’abonnés

Jérôme Gicquel

— 

Florian Colmart, alias Neicigam, affole les réseaux sociaux avec ses tours de magie.
Florian Colmart, alias Neicigam, affole les réseaux sociaux avec ses tours de magie. — Florian Neicigam
  • Le jeune breton Neicigam cartonne sur les réseaux sociaux avec ses tours de magie.
  • L’une de ses vidéos où il réalise le portrait d’Ed Sheeran en découpant une feuille de papier a été visionnée plus de 17 millions de fois sur TikTok.
  • S’il espère bien percer dans la magie, le jeune homme de 20 ans est également concentré sur ses études d’infirmier.

Il hésite encore entre la magie et les soins. En attendant de se décider, Florian Colmart mène de front ses études d’infirmier et sa passion pour les tours de passe-passe. Originaire de Trébeurden dans les Côtes-d’Armor, le jeune homme, âgé de 20 ans, commence d’ailleurs à se faire un nom sur la Toile. Il aura suffi de quelques vidéos postées sur les réseaux sociaux pour que Neicigam, son nom de scène, affole les compteurs.

Dans l’une d’entre elles, visionnée plus de 17 millions de fois sur TikTok, on le voit plier une feuille et la découper un peu au hasard avec des ciseaux. Quelques secondes plus tard, le résultat est bluffant avec le visage du chanteur Ed Sheeran qui apparaît sur la feuille comme par magie. « Tout est question de technique, d’imagination et de visualisation », explique-t-il, se gardant bien de dévoiler ses secrets.

« De la persévérance et beaucoup de travail »

Star des réseaux, avec plus de 1,3 million d’abonnés à sa chaîne TikTok, Neicigam a découvert comme beaucoup la magie quand il était enfant. « J’ai commencé à 6 ans et demi avec un coffret qu’on m’avait offert à Noël », raconte le jeune homme. Fasciné par les tours de magie de Bernard Bilis à la télévision, il rêve alors d’avoir « les mêmes pouvoirs surnaturels que les magiciens ». Il apprendra plus tard que n’est pas David Copperfield qui veut et que la magie requiert surtout « de la persévérance et du travail ».

Une ligne de conduite à laquelle le jeune breton s’est tenu pendant son enfance, bossant seul dans son coin avec ses parents et son grand frère comme spectateurs. Après avoir fait quelques petites scènes dans la région, Neicigam a profité du premier confinement au printemps dernier pour se lancer sur la Toile. « Je bossais mes tours la nuit et je publiais ensuite les vidéos le lendemain matin », souligne le jeune homme.

Ses vidéos diffusées à la télévision brésilienne

Adepte du close-up, « une magie de proximité avec des tours simples, rapides et pas prise de tête », ses débuts sont plutôt prometteurs. Mais c’est il y a un mois que le buzz a démarré avec ses vidéos des portraits d’Ed Sheeran, de Jim Carrey ou de Snoop Dogg qui ont fait le tour de la planète. « Elles ont été diffusées à la télévision brésilienne et ont tourné dans de nombreux pays », raconte-t-il, un peu dépassé par tout cet emballement.

Le jeune homme n’en garde pas moins la tête sur les épaules. « Je vais d’abord terminer mes études et si ça marche dans la magie tant mieux. Mais si ce n’est pas le cas, je commencerai ma carrière d’infirmier, un métier dans lequel je donne aussi du plaisir aux gens ».