Google Maps : Des prédictions de trajets encore plus précises grâce à l'intelligence artificielle

TRAFIC Dans certaines grandes villes, la précision des embouteillages sur l’application de navigation GPS pourrait être améliorée de 50 %

20 Minutes avec agence

— 

Un embouteillage le week-end du 1er août, près de Chasse-sur-Rhône.
Un embouteillage le week-end du 1er août, près de Chasse-sur-Rhône. — JEFF PACHOUD / AFP

Une nouvelle mise à jour de Google Maps vient d’être annoncée. Elle vise à améliorer la prédiction des embouteillages et donc estimer avec plus de précision la durée des trajets des utilisateurs de l’application GPS, rapporte Presse-Citron.

Pour ce faire, Google a décidé d’utiliser une nouvelle intelligence artificielle développée par Deepmind, une filiale de la maison mère Alphabet. « Nos prévisions ETA (estimation du temps d’arrivée) ont déjà une barre de précision très élevée. Nous constatons que nos prévisions ont été toujours exactes pour plus de 97 % des trajets », assure Johann Lau, product manager chez Google Maps.

L’impact du coronavirus sur le calcul des trajets

Selon Deepmind, ce partenariat va permettre d’améliorer de 50 % l’estimation du temps d’arrivée dans certaines grandes villes comme Sydney, Sao Paolo, Berlin ou encore Jakarta. En raison de la crise sanitaire actuelle, Google Maps a dû modifier la façon de calculer le temps de trajet.

L’application utilise désormais des données datant de deux à quatre semaines. En effet, il est devenu plus difficile de prédire le trafic à cause des mesures soudaines de confinement et de déconfinement. Au-delà du trafic, Google indique qu’il prend en compte la qualité des routes ou encore leur taille ou leur directivité pour choisir l’itinéraire à proposer aux utilisateurs.