Des armes saisies au domicile du youtubeur Jake Paul après une perquisition du FBI

ETATS-UNIS Le vidéaste américain est accusé d'intrusion illégale et de rassemblement interdit

20 Minutes avec AFP

— 

Jake Paul aux Teen Choice Awards à Los Angeles en 2017
Jake Paul aux Teen Choice Awards à Los Angeles en 2017 — Jordan Strauss/AP/SIPA

En 2017, et à seulement 20 ans, Jake Paul s'était offert un manoir sur les hauteurs de Los Angeles d’une valeur de 7,65 millions d’euros. Trois ans plus tard, sa villa suscite à nouveau l’attention des médias, mais aussi du FBI. Ce mercredi, des agents du service fédéral de police judiciaire ont perquisitionné la demeure californienne du célèbre youtubeur​, qui fait l’objet d’une enquête, a indiqué son avocat.

« Un mandat de perquisition a été exécuté dans la demeure de Jake à Calabasas ce matin alors qu'[il] était en dehors de l’Etat », a confirmé à l’AFP son avocat, Richard Schonfeld. Après plusieurs heures de fouilles dans la villa de la célébrité de 23 ans, des armes a feu ont été saisies par les autorités, selon les images des médias américains.

Aucune arrestation n’a eu lieu

Jake Paul, qui compte plus de 20 millions d’abonnés sur YouTube, est récemment apparu sur une vidéo dans un centre commercial vandalisé en Arizona pendant les manifestations antiracistes qui ont eu lieu en mai. Il est accusé d’intrusion illégale et de rassemblement interdit, mais nie avoir commis des actes répréhensibles. Une enquête pénale fédérale a été ouverte.

Dans le cadre de cette enquête, des perquisitions ont été menées en Californie et à Las Vegas dans le Nevada mais aucune arrestation n’a eu lieu, a précisé une porte-parole du FBI. L’avocat de la star de YouTube a assuré que Jake Paul « coopérera avec l’enquête. »

Une énorme fête en pleine pandémie le mois dernier

Le jeune homme, qui s’est notamment essayé au rap et à la boxe professionnelle, avait déjà été au cœur d’une polémique le mois dernier pour avoir organisé une énorme fête dans sa villa de Calabasas, en pleine pandémie de coronavirus.

En 2018, son frère Logan Paul, 22 millions d’abonnés sur YouTube, avait quant à lui déclenché l’ire des internautes en postant une vidéo montrant un homme qui s'était suicidé par pendaison, au Japon.