Explosions à Beyrouth : Plantu s'attire les foudres des internautes après son dessin en Une du «Monde»

POLEMIQUE Une illustration du caricaturiste Plantu sur la situation de la capitale libanaise dans le journal « Le Monde » fait polémique sur Twitter

Marjorie Le Meur

— 

Plantu fait polémique sur Twitter après la publication de son dessin sur les explosions à Beyrouth en Une du
Plantu fait polémique sur Twitter après la publication de son dessin sur les explosions à Beyrouth en Une du — ISOPIX/SIPA

« L’arbre du Liban est un symbole d’éternité et de paix, et t’es pas le premier abruti à le remplacer par un symbole de mort. C’est pas un hommage c’est une insulte. ». Ce mardi 4 août, vers 18h, une grande partie de la capitale libanaise a été ravagée par une double explosion dans le port de la ville faisant au moins 100 morts et des milliers de blessés. Au lendemain de la nouvelle, le dessin de Plantu en Une du Monde pose problème.

Le cèdre qui figure au centre du drapeau libanais n’est plus, il a été remplacé par un champignon assimilable à celui d’une « explosion nucléaire » estiment les dizaines d’internautes sur Twitter au sujet de l’illustration. Les tweets déplorent un « manque de compassion », « de décence » et regrettent le « mauvais goût » de l’artiste. D’autres ont également moqué l’esthétique du dessin faisant allusion à un « brocoli ». Une « honte » pour un journal tel que Le Monde rajoute le public qui demande à Plantu de « supprimer » l’image.

Ce n’est pas la première fois que le dessinateur essuie des critiques. En 2005 déjà, une caricature représentant une femme de dos, assise, avec un verre de champagne à la main et dont le visage d’une femme en niqab venait se substituer à son string apparent avait suscité l’indignation des internautes, selon Le Point. Huit ans plus tard, une association catholique l’avait également poursuivi en justice pour l’illustration d’un pape sodomisant un enfant. Elle l’avait incriminé pour « provocation à la haine ou à la discrimination religieuse, rappelle aussi Le Point.