L'encyclopédie en ligne Wikipédia en panne dans plusieurs pays d'Europe après avoir été victime d'une attaque

ATTAQUE Selon la fondation Wikimédia, le site a été victime d'une «attaque malveillante», dans la nuit de vendredi à samedi

M.L.

— 

Wikipedia a été victime d'une attaque DDoS ce vendredi.
Wikipedia a été victime d'une attaque DDoS ce vendredi. — LIONEL BONAVENTURE / AFP

L’encyclopédie en ligne Wikipédia a été la cible d' «attaques malveillantes», qui ont conduit à des pannes dans plusieurs pays d’Europe ce vendredi. Le serveur de la fondation Wikimédia, qui gère le site, a été victime d’une attaque DDoS « massive », ont précisé les différents comptes Twitter de Wikipédia.

Une attaque par déni de service, ou attaque DDoS, vise à rendre un service (site ou serveur, par exemple) indisponible en surchargeant sa bande passante ou en perturbant les connexions entre plusieurs machines, afin d’empêcher son utilisation. La fondation Wikimédia a condamné cette attaque, dont elle estime qu’elle menace « les droits fondamentaux de chacun d’accéder et de partager des informations librement » dans un communiqué. « Nous continuons de travailler à restaurer l’accès à Wikipédia où que vous le lisiez dans le monde. »

#WikipediaDown

La panne a d’abord été relayée par des internautes sur les réseaux sociaux, sous le hashtag #WikipediaDown, avant d’être confirmée par la fondation. Le site était inaccessible aux Etats-Unis, mais aussi en Allemagne, en France ou dans les pays du Benelux. Dans la nuit de vendredi à samedi, le site a été rendu inaccessible de façon plus ou moins permanente pendant environ 9 heures.

L’accès à Wikipédia est rétabli à l’heure où nous écrivons. L’attaque a été revendiquée par un groupe de pirates sur Twitter. Ils se sont ensuite attaqués au site de streaming Twitch, mais ont annoncé qu’ils reprendraient leur attaque envers l’encyclopédie « à la même heure demain », soit aux alentours de 19 heures ce samedi.