Ekaterina Karaglanova était interne en dermatologie, et racontait ses voyages sur Instagram et son blog.
Ekaterina Karaglanova était interne en dermatologie, et racontait ses voyages sur Instagram et son blog. — Katti_loves_life

FEMINICIDE

Russie: Le corps de l'influenceuse Ekaterina Karaglanova retrouvé dans une valise

Un suspect a confessé le meurtre auprès de la police de Moscou

L’instagrameuse de 24 ans  Ekaterina Karaglanova a été retrouvée morte, son corps dans une valise, dans le hall de son immeuble à Moscou. Le suspect, Maxim Gareyev, a confessé avoir commis le meurtre, a annoncé la police de Moscou.

Ekaterina Karaglanova était interne en dermatologie à Moscou. 85.000 abonnés suivaient ses voyages en Europe sur Instagram et sur son blog. Son corps a été découvert par ses parents et son propriétaire le 26 juillet. Son père a immédiatement appelé une ambulance, mais la jeune femme était déjà décédée, poignardée dans la gorge et la poitrine.

Le suspect repéré grâce à la vidéosurveillance

Il n’y avait aucune trace de lutte, ni de l’arme du crime, dans l’appartement. Le quotidien russe Moskovsky Komsomolets, relayé par la BBC, raconte que la jeune femme a été retrouvée seulement vêtue de jarretières en dentelle. Selon le journal, la valise dans laquelle avait été mis son corps devait lui servir lors de son prochain voyage : elle devait se rendre aux Pays-Bas pour son anniversaire.

Dans une vidéo diffusée par le comité d’enquête de la Fédération de Russie, on voit le suspect, Maxim Gareyev expliquer aux officiers de police qu’il s’en est pris à Ekaterina Karaglanova, avec qu’il affirme avoir eu une relation intime, après qu’elle l’a « insulté et humilié à plusieurs reprises ». L’homme de 33 ans avait été repéré par les enquêteurs sur des caméras de sécurité.