Qwant: Le moteur de recherches s'installe à Cannes pour développer une plateforme consacrée à la culture

INTERNET La start-up va aussi mettre au point une « plateforme open source de gestions des droits » pour « protéger les artistes »

Fabien Binacchi

— 

Eric Leandri, le fondateur de Qwant
Eric Leandri, le fondateur de Qwant — Jacques Witt/SIPA
  • Le moteur de recherche français et européen Qwant va s’implanter à Cannes.
  • De la cité des festivals, la start-up développera un moteur de recherche spécialement consacré à la culture.
  • Une « plateforme open source de gestions des droits » sera également proposée pour « protéger les artistes ».

Il sera là d’ici quelques mois, tout près du plus grand marché provençal de la ville et à quelques pas de son palais. Le moteur de recherche européen Qwant va s’implanter sur un plateau de 810m² dans le centre de Cannes, a annoncé sa direction ce mardi.

Une vingtaine de personnes y travailleront, dans un premier temps, pour lancer, dès le prochain Festival du film, Qwant Art, une nouvelle division de la plateforme consacrée à la culture, quatre ans après Qwant Music.

La start-up a également profité du 72e Festival de Cannes pour indiquer qu’elle mettait au point une « plateforme open source de gestions des droits » pour « protéger les artistes ».

Indexer tout l’art mondial

« Nous allons indexer tous les arts au niveau mondial depuis Cannes », s’est réjoui Eric Léandri, le PDG de ce concurrent de Google, en visite dans les futurs locaux de l’entreprise. Situés à proximité directe du marché Forville, ils abritaient une ancienne galerie marchande tombée en désuétude depuis plusieurs années.

Peinture, arts graphiques, écrits, mais aussi vidéos, séries et bien sûr cinéma… Qwant art « viendra offrir aux internautes et aux professionnels de la culture un moteur de recherche grâce auquel ils pourront trouver toutes les informations utiles liées », vante les équipes du moteur de recherche.

Dans une offre globale liée à l’audiovisuel

« Cette implantation est une excellente nouvelle pour notre projet de faire de la Côte d’Azur la Silicon Valley de l’audiovisuel et de l’écriture », s’est félicité le maire LR de Cannes David Lisnard, partie prenante de cette arrivée. L’élu compte sur ce nouveau projet pour compléter l’offre cannoise en la matière.

Une université formant des scénaristes ouvrira à la rentrée prochaine à l’ouest de la ville. Des infrastructures pour les tournages et la postproduction sont annoncées et la création d’un musée du cinéma devrait être détaillée « dans les prochains jours ».

Qwant, lancé en 2013 et qui promet de respecter la vie privée de ses utilisateurs et de ne pas vendre leurs données personnelles, devrait employer un total de 250 personnes d’ici à la fin de l’année. Son site originel de Nice est récemment passé de 300 à 1.000m². L’entreprise est également basée à Paris, Ajaccio, Rouen et Epinal.