Image extraite de la saison 7 de «Game of Thrones».
Image extraite de la saison 7 de «Game of Thrones». — allociné

PIRATAGE

Attention avant de télécharger «Game of Thrones» illégalement, vous risquez gros

Les épisodes de « Game of Thrones » sont les plus utilisés par les cybercriminels pour pirater des ordinateurs

Ils arrivent bientôt, vous crevez d’impatience de les voir avant que vos collègues vous les spoilent, pourtant, il va falloir être prudent. Justement parce que les épisodes de la huitième saison de Game of Thrones sont attendus par le public, ils sont d’autant plus la cible de cybercriminels qui veulent pirater les ordinateurs. En 2018, la série a, à elle seule, représenté 17 % des contenus infectés par des logiciels malveillants.

Si la série est diffusée légalement sur la chaîne OCS à partir du 14 avril dans la nuit de dimanche à lundi en France (en même temps qu’aux Etats-Unis), beaucoup d’amateurs de la série la regardent après l’avoir téléchargée illégalement. Pourtant, les chercheurs en sécurité de l’antivirus Kaspersky Lab préviennent du danger de l’opération sur leur blog. En 2018, alors qu’il n’y avait rien de nouveau dans la série -la saison 7 étant sortie en 2017-, 20.934 ordinateurs ont été attaqués et 9.986 fichiers véreux liés à Game of Thrones qui ont été téléchargés 129.819 fois ont été recensés.

Des épisodes particulièrement ciblés

On ne prend tout de même pas les mêmes risques à télécharger tous les épisodes. Le premier et le dernier épisode de chaque saison sont les plus ciblés par les cybercriminels. Le plus dangereux est Winter is coming, le tout premier épisode de la série.

Et les pirates ont encore de beaux jours devant eux, étant donné que les téléchargements illégaux augmentent sans cesse. En 2017, Muso a enregistré une augmentation de 1,6 % des visites de sites de téléchargement illégal comparé à 2016.