Doodle: Google célèbre Friedlieb Ferdinand Runge, le chimiste qui a découvert la caféine

HOMMAGE Le scientifique allemand né il y a exactement 225 ans est notamment à l'origine de la découverte de la caféine et des effets de la belladone sur l'oeil

20 Minutes avec agence

— 

Google a décidé de rendre hommage au scientifique qui a découvert la caféine.
Google a décidé de rendre hommage au scientifique qui a découvert la caféine. — PICTURE PRESS EUROPE/SIPA

Google a décidé de consacrer son « doodle » de ce vendredi 8 février au scientifique Friedlieb Ferdinand Runge, né le 8 février 1794 près de Hambourg (Allemagne). Tout au long de sa vie, le chimiste a effectué des recherches sur des substances aussi nombreuses que variées, explique notamment Le Point.

Avec à la clé des découvertes capitales qui lui valent aujourd’hui l’hommage du moteur de recherche.

Un chimiste de renom

Le chercheur allemand a travaillé à isoler, analyser et caractériser les composants chimiques du coaltar, le goudron de houille. Le scientifique dont on célèbre le 225e anniversaire est aussi un des premiers spécialistes à s’être intéressé à la chimie des colorants et à la mise au point de la technique du chromatographe sur papier.

Mais ce sont deux autres pans des travaux de Friedlieb Ferdinand Runge que Google a choisi de mettre en avant en modifiant son logo.

Il découvre la caféine

Sur la page d’accueil du portail, le chimiste est représenté en costume d’époque et avec une tasse de café à la main. L’Allemand est celui qui a découvert l’existence dans le café de la triméthylxanthine, plus connue sous le nom de caféine. Le tout à la demande de Goethe, curieux de savoir pourquoi cette boisson avait des effets excitants.

Le doodle fait également apparaître un chat aux yeux exorbités. Il se trouve en effet que lorsqu’il avait 25 ans, Friedlieb Ferdinand Runge a accidentellement mis au jour le processus indolore et sans risque de dilatation que la belladone déclenche sur les pupilles. Le jeune chimiste avait alors testé l’extrait de plante sur un chat.