Son tour du monde financé par les internautes? Clémentine de «Koh-Lanta» s'explique

MONEY MONEY MONEY Clémentine, la candidate détestée de Koh-Lanta, explique que la cagnotte qu'elle a ouverte n'est pas destinée à financer son tour du monde entre amis...

C.B.

— 

Clémentine de Koh-Lanta
Clémentine de Koh-Lanta — Capture Instagram

Elle avait encore donné une bonne raison aux gens de la détester. Clémentine, qui n’avait pas été appréciée dans Koh-Lanta Cambodge a été à nouveau la cible de critiques. Alors que la jeune femme compte partir faire un tour du monde avec son frère et deux amies, elle a lancé une cagnotte pour demander les 10.000 euros qui lui manquaient pour rendre ce tour du monde « humanitaire ». Une demande qui n’a pas été comprise.

Interviewée par nos confrères de Télé Loisirs, la finaliste déçue de l’édition 2017 de Koh-Lanta explique que « grâce à cet argent, lorsque nous allons nous rendre dans les pays les plus défavorisés, nous allons le dépenser pour aider les populations locales. C’est-à-dire acheter sur place des fournitures scolaires et du matériel sportif. L’idée, c’est d’aller dans ces pays pour partager des défis sportifs et proposer des jeux extérieurs dans des associations, des écoles et des orphelinats. Cela a été mal interprété. On a l’impression que je demande à mes fans de payer mon tour du monde. Avec 10.000 euros, on ne voyage pas pendant un an à quatre, c’est impossible ! »

« Il n’y a rien de malsain »

Son projet est par ailleurs financé presque entièrement. « 90 % de notre budget est financé par nos fonds personnels et les sponsors, explique Clémentine. Il reste 10 % que l’on va essayer d’avoir via un financement participatif pour qu’il y ait un "plus", disons, "humanitaire". » Elle ajoute : « C’est un projet comme un autre d’ouverture d’esprit, de voyage et de partage. Que des bonnes valeurs sont partagées, il n’y a rien de malsain. »

Quitte à enfoncer le clou, la jeune femme est également revenue sur l’image que Koh-Lanta a donné d’elle, espérant s’en débarrasser un jour. « Je suis quelqu’un qui vit de la façon la plus simple du monde ! Koh-Lanta ne m’a pas permis de gagner de l’argent, rappelle Clémentine. J’ai un salaire d’entraîneur de badminton qui est à peine supérieur au SMIC. Je n’ai jamais demandé d’argent à personne. Je ne fais de mal à personne, je ne demande rien à personne. Je n’ai jamais ennuyé la production de Koh-Lanta alors qu’ils m’ont donné une mauvaise image. J’ai surmonté tout cela. C’est hyper décevant et triste. On était dans un super élan avec l’équipe. Cela fout un coup, on ne demande rien. » Elle a tout de même récolté plus de 4.000 euros sur cette cagnotte ce mardi.