VIDEO. «In My Feelings challenge», le dernier défi crétin et dangereux sur les réseaux sociaux

DEFI Le challenge consiste à danser sur le tube de Drake, après être descendu d’un véhicule en marche qui continue à rouler lentement sans pilote…

Anne Demoulin

— 

Le «In My Feelings challenge» consiste à danser sur le tube de Drake, après être descendu d’un véhicule en marche qui continu à rouler lentement sans pilote.
Le «In My Feelings challenge» consiste à danser sur le tube de Drake, après être descendu d’un véhicule en marche qui continu à rouler lentement sans pilote. — X17/SIPA
  • « In My Feelings challenge » consiste au départ à danser sur le tube de Drake, In My Feelings.
  • Il a été détourné et consiste désormais à descendre d’un véhicule en marche qui continu à rouler (si possible lentement) sans pilote, et à se filmer portière ouverte.
  • Plusieurs célébrités mettent en garde contre les dangers d’une telle pratique.

Après le «Ice Bucket Challenge », le « Harlem Shake », la « Neknomination », ou le « A l’eau ou un resto », le « In My Feelings challenge » est le nouveau défi crétin qui circule actuellement sur les réseaux sociaux, et plus précisément sur Instagram.

La crânerie consiste à danser sur le bitume après être descendu d’un véhicule en marche qui continu à rouler (si possible lentement) sans pilote, à se filmer portière ouverte et à poster le tout sur Instagram. Un phénomène viral et un défi particulièrement dangereux. Explications.

 

Un humoriste américain à l’origine d’un défi, initialement bon enfant

Instagram recense déjà près de 300.000 publications avec le hashtag #inmyfeelingschallenge. A l’origine du phénomène, l’humoriste américain Shiggy, le créateur du Shiggy Show. Une vedette sur le réseau social de partage de photos qui compte quelque 1,7 million d’abonnés.

Pour saluer la sortie de l’album de Drake, Scorpion, l’artiste s’est filmé en train de se déhancher sur le bitume au son du morceau du rappeur, intitulé In My Feelings.

Sa chorégraphie -qu’il appelle le « Shiggy »- s’accompagne également des hashtags #InmyFeelings et #DoTheShiggy. Comprenez : « Faites comme moi ! ». Sa vidéo récolte plus de 6 millions de vues.

La chorégraphie, devenue virale, est détournée

Le 4 juillet, Odell Beckham Jr., son grand ami des New York Giants, se filme en train de faire la chorégraphie au travers de la portière de son véhicule, à l’arrêt. La vidéo est vue plus de 9,6 millions de fois. La chorégraphie devient virale.

Les participants reprennent la chorégraphie initialement bon enfant et la détournent en la transformant en dangereux challenge puisqu’il est désormais question de danser à côté d’un véhicule en marche sans pilote, porte ouverte. Le but ? Publier la vidéo la plus délirante et récolter un max de likes. Le danger est évident. Et, même lorsque le véhicule est à l’arrêt, le danger n’est pas écarté, puisque les danseurs ne peuvent pas voir les voitures passer derrière eux.

Des mises en garde filmées par des célébrités

De nombreuses stars ont repris la chorégraphie. Will Smith s’est filmé sur un toit, le footballeur Michy Batshuayi sur une place, King Combs, le fils du rappeur Puff Daddy ou encore  Millie Bobby Brown, la star de Stranger Things, devant une voiture à l’arrêt. Ces célébrités ont respecté le défi lancé par l’humoriste américain, qui consiste juste à se lâcher en dansant sur la bande-son de Drake.

Pour dissuader les jeunes de participer à ce jeu dangereux, des célébrités, comme l’actrice Shay Mitchell, une des stars de Pretty Little Liars, s’est mise en scène avec une voiture qui se met à rouler plus vite que prévu afin de mettre en garde les participants à ce challenge.

Sur Twitter, la police catalane a rappelé que « Relever un défi comme #InMyFeelingsChallenge peut se terminer par des poursuites. (…) La sécurité routière n’est pas un jeu ». Ils ont rappelé les différentes interdictions que doivent respecter les usagers de la route.

Ce n’est pas la première fois qu’un défi débile fait des émules sur Internet. L’été dernier, le « Hot Water Challenge », qui consistait à s’asperger d’eau bouillante, avait fait un mort aux Etats-Unis et de nombreux blessés, brulés au troisième degré​.