Encore un autre énorme fail de Facebook avec l’application Nametests

DONNEES PERSONNELLES Les donnés de près de 120 millions d’utilisateurs de Facebook ont été mises en danger par l’application de quiz Nametests.com... 

A.D.

— 

Illustration Facebook.
Illustration Facebook. — FRANCK LODI/SIPA

Et si Cambridge Analytica n’était que la face émergée de l’iceberg ? Les donnés de près de 120 millions d’utilisateurs de Facebook ont été mises en danger par l’application de quiz Nametests.com.

Inti De Ceukelaire, un chercheur en sécurité, a découvert que n'importe qui pouvait accéder aux informations de profil Facebook des utilisateurs inscrits à l'un des nombreux quiz circulant via cette application. Inti De Ceukelaire a également montré que les données des utilisateurs pouvaient être compromises même après la suppression de l’application.

La faille existait depuis 2016

Le problème a été signalé à la plateforme dirigée par Mark Zuckerberg le 22 avril et résolu à la fin du mois de juin de cette année. Selon les registres Internet, la faille existait depuis 2016. Nametests, qui compte 120 millions d'utilisateurs actifs par mois grâce à Facebook, propose des tests et des quiz qui se propagent sur les médias sociaux.

>> A lire aussi : Données personnelles: Victime d’un bug, Facebook rend publics les messages de ses utilisateurs

>> A lire aussi : Facebook et Google «manipulent» les utilisateurs malgré le RGPD, selon une étude