«C'est gratuit, mais ça ne le restera pas toujours»: Facebook teste les groupes payants

MONETISATION Facebook fait déjà payer certaines ressources à des internautes pour monétiser les groupes du réseau social...

C.B.

— 

Mark Zuckerberg s'exprime sur les changements de Facebook, le 1er mai 2018.
Mark Zuckerberg s'exprime sur les changements de Facebook, le 1er mai 2018. — Marcio Jose Sanchez/AP/SIPA

Facebook est en train d’évoluer, et pas forcément pour le meilleur. Le réseau social a commencé à faire payer ses utilisateurs pour certaines options. En effet, le site de Mark Zuckerberg a commencé à ne rendre accessible certains groupes qu’à des personnes inscrites sur le réseau.

« Nous savons que les administrateurs investissent leur temps et leur énergie pour maintenir leurs groupes, et certains d’entre eux nous ont dit qu’ils aimeraient avoir des outils pour les aider à continuer à investir dans leur communauté et à offrir plus aux membres », justifie Facebook. Pour les groupes à accès fermé, la monétisation permettrait une meilleure organisation.

De 4,99 à 29,99 euros par mois

Un test est actuellement en cours sur quelques groupes pilotes. Un dispositif qui permettrait à Facebook de récupérer des revenus complémentaires à la publicité grâce à une commission sur les abonnements, qui pourraient aller de 4,99 à 29,99 euros par mois. Tenez-vous prêts.