Les enfants-stars sur YouTube: Loisir privé ou travail illicite, une association saisit la justice

POLEMIQUE Il existe un vide juridique sur le travail des enfants sur Internet...

V. J.

— 

En France, trois chaînes mettant en scène des enfants atteignent plusieurs millions de vues cumulées sur YouTube. (Illustration)
En France, trois chaînes mettant en scène des enfants atteignent plusieurs millions de vues cumulées sur YouTube. (Illustration) — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Le phénomène des enfants-stars sur YouTube n’est pas nouveau, mais il s’est popularisé ces dernières années, surtout couplé aux vidéos d'unboxing. Ce sont les chaînes « Studio Bubble Tea », « Swan The Voice » ou « Démo Jouets », qui peuvent comptabiliser plusieurs milliards de vues… et qui inquiètent aujourd’hui l’Observatoire de la parentalité et de l’éducation numérique (Open).

Vide juridique

Comme le raconte LCI, le code du travail encadre bien le travail des mineurs de moins de 16 ans dans « un spectacle ou une production déterminés, dans une entreprise de cinéma, de radiophonie, de télévision ou d’enregistrement sonore, ou dans une entreprise ou association ayant pour objet la participation à des compétitions de jeux vidéo ». Mais Internet alors ? « C’est un énorme vide juridique, selon Me Christine Aubague, avocate de l’Open. Les parents peuvent utiliser leurs enfants de manière libre pour ces tournages. »

Loisir privé ou travail illégal ?

L’unboxing ? « Un loisir privé » pour le ministère du travail, rappelle LCI. « Mais si le juge devait requalifier cette activité comme un travail, cela la rendrait illicite. » Le président de l’Open, Thomas Rohmer, a ainsi saisi la justice mercredi pour « travail illégal ». « Nous considérons qu’il y a un vrai danger psychologique et physique pour les enfants, explique Me Christine Aubague. A raison d’une vidéo par jour, ils sont privés de toute activité de loisir, de vie sociale. C’est tout un équilibre qui n’est plus préservé. » Thomas Rohmer ajoute que « l’idée n’est pas d’interdire, c’est d’accompagner et de protéger ».