Toulouse: Le Youtubeur Tibo Inshape pousse les portes de la prison (et balaie les idées reçues)

INSOLITE Le Youtubeur toulousain, star du fitness aux 4,5 millions d’abonnés, a rendu visite aux détenus de la maison d’arrêt d’Albi pour sensibiliser au milieu carcéral et au quotidien des détenus…

Beatrice Colin

— 

Le Youtubeur fitness Tibo Inshape a poussé les portes de la Maison d'arrêt d'Albi.
Le Youtubeur fitness Tibo Inshape a poussé les portes de la Maison d'arrêt d'Albi. — Tibo Inshape

Il lui a fallu plus d’un an pour obtenir toutes les autorisations pour ce tournage. Le Youtubeur toulousain Tibo Inshape, véritable star des réseaux sociaux lorsqu’on parle fitness et musculation, a récemment posté deux vidéos tournées à la maison d’arrêt d’Albi, dans le Tarn.

Après le monde des pompiers, des gendarmes ou encore du Stade toulousain, l’ancien élève de la Toulouse Business School a dévoilé un pan du quotidien des détenus.

Et c’est par ce prisme du sport que le Youtubeur aux 4,5 millions d’abonnés arrive à aborder la question du temps ou encore de la liberté. De 21 ans à 55 ans, condamnés à 20 ans de détention ou en attente de jugement, plusieurs prisonniers ont participé à l’entraînement proposé par le jeune homme mais ont aussi répondu à ses questions.

Sensibiliser au milieu carcéral

Et entre deux pompes, et la visite d’une cellule de 9 m2 où trois personnes dorment, ils ont expliqué ce que le sport représente pour eux. Se dépenser « ça fixe un objectif », « ça aide à tenir » et « ça oxygène l’esprit » ont-ils affirmé.

Certains vont à la salle de sport jusqu’à sept fois par jour. Mais pour tenir, il faut pouvoir manger relève l’un d’entre eux et cela passe par la « cantine », ces commandes de nourriture que les détenus passent s’ils ont de l’argent.

En réalisant cette vidéo, le Youtubeur s’était fixé trois objectifs : « sensibiliser au milieu carcéral, montrer la réalité telle qu’elle est et pas celle des séries télé et partager avec les détenus la passion du sport ». Le tout sans juger. Pari réussi.