« Koh-Lanta » : Une quarantaine de candidats s’affrontent à Saint-Tropez pour le frère de Béatrice

SOLIDARITE La candidate emblématique de « Koh-Lanta » Béatrice réunit dans sa ville de Saint-Tropez une quarantaine d’anciens aventuriers pour récolter des fonds pour son frère handicapé

Mathilde Ceilles
— 
Joueuse à l'US Saint-Malo, Béatrice participe à l'aventure de "Koh Lanta".
Joueuse à l'US Saint-Malo, Béatrice participe à l'aventure de "Koh Lanta". — Philippe Le Roux / ALP / TF1
  • Une quarantaine d’anciens candidats de Koh-Lanta se réunissent ce week-end à Saint-Tropez pour la bonne cause.
  • Ils participent à un week-end caritatif organisé par Béatrice, la candidate de « la Guerre des chefs », au profit de son grand frère handicapé.
  • Objectif : récolter des fonds pour lui payer une prothèse, et lui faire réaliser son rêve de participer aux Jeux paralympiques.

Il ne manquerait peut-être plus que Denis Brogniart sur la célèbre place des Lices de Saint-Tropez, pour se croire dans le célèbre jeu de TF1. A partir de vendredi, pas moins de 38 anciens aventuriers de Koh-Lanta, toutes saisons confondues, se sont donné rendez-vous le temps d’un événement caritatif dans la célèbre commune varoise, à l’appel de Béatrice, candidate emblématique de l’édition La Guerre des chefs.

Au programme : de la compétition, bien sûr, mais pas de perte de poids massive en vue pour Alexandra (Les 4 Terres), Moussa (Île des héros) ou encore Loïc (Les 4 Terres). Cette fois, la sentence sera irrévocable pour les incapables du carreau qui échoueraient au tournoi de pétanque organisé entre aventuriers ce vendredi à partir de 18 heures. Le lendemain, les aventuriers s’affronteront dans un rallye aux airs de jeu de piste, à la découverte de la ville natale de Béatrice, avant une rencontre et des séances photos dans le village.

Des prothèses pour son frère

Le tout dans le but de lever des fonds pour le grand frère de Béatrice, handicapé, pour lequel elle avait déjà participé à Koh-Lanta en 2020. « Mon frère s’est fait amputer de la jambe après un accident de moto, rappelle Béatrice. Quand il s’est réveillé, il a été très positif. Et il m’a dit : "Petite sœur, à toi maintenant de réaliser mes rêves qui sont faire Koh-Lanta, participer aux Jeux paralympiques et rencontrer Kylian Mbappé". Et depuis c’est ce que je fais. »

Après avoir brillamment tâté les poteaux, Béatrice s’est ainsi lancé le challenge d’offrir à son frère des prothèses de jambe pour lui permettre de devenir un sportif accompli. Un beau projet qui a toutefois un certain coût. « Pour que ce soit possible, il nous en faudrait deux ou trois, détaille-t-elle. Et chacune coûte 26.000 euros ! » La jeune femme avait lancé une cagnotte en ligne juste avant le confinement… avant de la suspendre. « Beaucoup de monde était tragiquement touché par le Covid, et je ne me sentais pas à l’aise, j’avais l’impression que ce n’était pas vraiment le moment », explique-t-elle.

« "Koh-Lanta", c’est une grande famille »

C’est finalement sur les encouragements de ces anciens camarades de Koh-Lanta, dont elle est restée très proche, qu’elle a décidé de relancer cette initiative. « Je suis très touchée de voir que les aventuriers ont répondu présents, confie Béatrice. Je suis très contente de pouvoir leur faire découvrir ma ville, de leur présenter mon frère, et de faire des activités avec eux. Koh-Lanta, c’est une grande famille. Ils vont faire des stories sur Instagram pendant l’événement et inciter aux dons avec le lien de la cagnotte. »

Et à défaut d’avoir célébré comme il se doit son trentième anniversaire, en janvier dernier, Covid oblige, Béatrice compte bien rattraper le temps perdu avec les anciens candidats… et tous ceux qui souhaiteraient faire la fête avec eux. « Dites aux gens que le samedi soir, on est au café Flora, à la Toison d’Or, et qu’ils peuvent réserver s’ils veulent nous voir ! »