En Outre-mer, les fans de « Koh-Lanta » et « Top Chef » à l’épreuve des spoilers en provenance de l’Hexagone

VOUS TÉMOIGNEZ Diffusion en direct, mots-clés bannis… Chacun y va de son astuce pour lutter contre les spoilers et les conséquences du décalage horaire, quitte à désinstaller « 20 Minutes »

Sélène Agapé

— 

(Illustration) Épreuve de confort pour l'équipe des rouges dans la troisième émission de « Koh-Lanta : Les Armes Secrètes », tournée en Polynésie.
(Illustration) Épreuve de confort pour l'équipe des rouges dans la troisième émission de « Koh-Lanta : Les Armes Secrètes », tournée en Polynésie. — Alain Issock/ALP/TF1/Starface

A en lire certains, on ne badine pas avec la télévision. Surtout quand il s’agit de Koh-Lanta, Top Chef, The Voice ou encore Mariés au premier regard. Mais ce n’est pas toujours une mince affaire de suivre ses émissions favorites quand on affiche un décalage horaire de – 5 à 6 heures (comme aux Antilles​) ou + 2 à 3 heures (comme à la Réunion et l’Île Maurice). Alors les téléspectateurs originaires des Outre-mer ont développé des techniques pour suivre sans se faire spoiler leurs programmes préférés.

Nombreux sont ceux comme Dominique en Martinique, Guy en Guyane ou Erika à La Réunion à privilégier la diffusion en direct « quitte à piquer du nez de temps en temps et à rater des moments forts des épisodes », reconnaît cette dernière. « Comme pour les matchs de football (C1, Equipe de France), on les regarde dans l’après-midi », explique Linda qui regarde en direct via MyTF1 ou 6Play. « Je le vois comme un avantage parce qu’on a moins longtemps à attendre pour les résultats (moins de stress !) et aussi la possibilité de regarder les programmes plus tôt et ne pas aller dormir à 23 heures en semaine », argumente la Martiniquaise.

Rentré en Guadeloupe en 2010, Pika suit également en live grâce à Motolov TV. Irwin, Mauricien, est abonné à un opérateur satellite depuis une douzaine d’années qui lui permet de regarder ou enregistrer TF1 à l’heure de l’Hexagone et pour les autres chaînes, « impossible de ne pas se faire spoiler à moins d’éviter pendant une douzaine d’heures les réseaux sociaux ou les pages d’actualités interactives ».

L’enfer, c’est les autres sur les réseaux sociaux

Le mercredi, c’est un calvaire pour Lyncia. Cette Guadeloupéenne, fan de Top Chef, évite Twitter de peur de tomber sur des hashtags et des commentaires, navigue entre les stories et les posts des candidats. « Grâce au nouvel algorithme de Facebook, si tu ne cherches aucune information sur Koh-Lanta, tu n’as rien qui apparait sur ton profil donc moins de chance d’être spoiler », a observé Leeyah, Martiniquaise.

« Des fois, j’oublie mais le moindre post en rapport avec l’émission agit comme une piqûre de rappel et je ferme tout, paniquée à l’idée de voir la moindre info qui pourrait me gâcher le suspense », explique de son côté Elsa, qui vit sur la même île. Comme elle, Valy en Martinique, Martine à La Réunion et Hervé coupent leurs réseaux sociaux.

Avant, je me servais des mots à masquer sur Twitter mais il m’est déjà arrivé de tomber sur des messages sans hashtag qui m’en ont trop révélé », confie le Guadeloupéen.

Hervé regarde The Voice et Koh Lanta, via ATV, une chaîne locale (martiniquaise et aussi diffusée en Guadeloupe), « l’émission commence à 20 heures plutôt que 21 heures sur TF1 et il y a beaucoup moins de pubs, ce qui fait terminer à 22 heures donc je rattrape mon retard juste quatre ou cinq heures après les autres (dans l’Hexagone) finalement », détaille-t-il. Il a également demandé à sa famille et ses amis en métropole de ne rien lui révéler. Lyvio n’a pas toujours eu cette chance, « certains me spoilent sur WhatsApp donc il m’arrive de bloquer certains contacts », nous dit-il. Audrey évite aussi de regarder les statuts de ses proches sur cette messagerie et ne va plus lire l’actualité nationale.

« 20 Minutes » vous présente ses excuses

« On évite de lire 20 Minutes qui spoile presque toujours tout »… « Il suffit de ne pas lire 20 Minutes après l’émission par exemple vu que vous mettez en image d’illustration celui ou celle qui s’est fait éliminer »… « Vous mettez dès le samedi matin les concurrents sortis la veille de Koh-Lanta ou Top Chef, pas sympa 20 Minutes »… Comme Alix, Hugo et Marie, plusieurs lectrices et lecteurs reprochent aux médias, dont le nôtre, de leur révéler le nom des participants éliminés à la minute où se termine l’émission.

Sur notre page d’accueil et nos réseaux sociaux, nous publions généralement une interview du candidat sortant qui fait le point sur son parcours et se confie sur son élimination. Pour plus de réclamations, je vous confie aux bons soins de mes collègues de 20 Minutes Culture.

Alors comment éviter les spoilers ? Jyves propose une solution pour tout le monde puisque « nous payons la même redevance » : « Avoir toutes les chaînes de la métropole en direct ». Fini les matchs en différé, fini les émissions de télé-réalité et d’aventures en décalé, fini 10 chaînes de la TNT (à La Réunion), 26 chaînes pour tous.