« Koh-Lanta » : « Frustrés », « déçus », les fans de l’émission protestent contre son découpage

DU RIFIFI AUX FIDJI Ce vendredi, « Koh-Lanta » se terminera avant 23h ! Si la décision de TF1 fait plaisir à certains téléspectateurs, la grande majorité des fans s’insurge contre un « demi-épisode »

Clément Rodriguez

— 

AH ! Les téléspectateurs de TF1 sont en colère contre le découpage de « Koh-Lanta »
AH ! Les téléspectateurs de TF1 sont en colère contre le découpage de « Koh-Lanta » — Philippe LEROUX/ALP/TF1
  • Les deux prochaines soirées de Koh-Lanta seront raccourcies à cause du coronavirus.
  • TF1 préfère étaler dans le temps son programme phare pour proposer sa finale en direct et en plateau.
  • 20 Minutes a récolté l’avis des téléspectateurs face à ce découpage.

En temps normal, un vendredi soir sans Koh-Lanta, ce n’est pas un vendredi soir qui se respecte. Alors quand TF1 décide de raccourcir les épisodes, le début du week-end a comme un goût amer. En cette période de confinement, les fans attendent avec impatience de s’envoler pour les Fidji dès 21h. « C’est une petite bulle d’oxygène qui nous transporte, nous déconnecte de ce quotidien » explique Armella, alors que Geoffrey, un autre téléspectateur, confesse que «  le confinement est compliqué et l’émission permet de nous évader durant deux heures. »

Raccourcir la durée des épisodes permet à la chaîne de retarder l’échéance de la finale qui se déroule habituellement en direct, en plateau et en public. Mais si on se fie à l’avis du public, tous ces éléments n’ont finalement que peu d’importance. « La finale peut se faire avec Denis en plateau et les candidats sur grand écran en visio » réclame Caroline, qui partage la même opinion qu’Aymeric : « Si la finale doit se faire par Skype, elle se fera par Skype ! » Les fans les plus assidus s’insurgent contre la justification de TF1 qui dit qu’une finale doit se tenir en direct. Or, en 2018, la révélation du gagnant du Combat des héros n’avait pu avoir lieu à Paris, Denis Brogniart étant à des milliers de kilomètres pour le tournage de la saison suivante. « Pourquoi ne pas faire la même chose qu’il y a quelques années ? », se demande Pascale.

On éteint le poste et on mate le replay ?

De la frustration, de la déception, de la colère même, les téléspectateurs multiplient les qualificatifs pour montrer leur désarroi. « Ça ne rime à rien si ce n’est pour TF1 qui sera en tête des audiences deux fois plus longtemps. Faire des demi-épisodes, c’est n’importe quoi » s’insurge ainsi Sébastien. Si certains affirment qu’ils ne regarderont plus l’émission à cause de ce découpage, d’autres usent de stratagèmes pour garder la magie intacte. « Je regarderai l’épisode complet vendredi prochain en replay » explique Adrien.

Il faut dire que la dernière fois que TF1 a raccourci un épisode de Koh-Lanta, il n’avait pas forcément un goût de revenez-y, les dix premières minutes étant une rediffusion de la semaine précédente. « Il fallait diffuser les émissions enregistrées puis faire l’émission finale dès que possible » demande Marie-Claude. De son côté, Coraline explique que « couper Koh-Lanta en deux, c’est aussi frustrant que d’avoir la moitié d’un film. En voir un petit bout chaque vendredi, c’est une torture. »

Se coucher plus tôt

Il en est cependant pour se réjouir de cette programmation. Pour Charles, qui veut voir « le contraste amusant entre les tenues endimanchées des candidats sur le plateau et leurs tenues de Robinson sur le camp », ce n’est pas un problème que l’émission s’étale sur la durée. Fan de Koh-Lanta, il peut profiter plus longtemps de son programme fétiche, tout comme Jade qui est ravie de ces épisodes plus courts. « Entre les enfants, les animaux, le ménage, les repas, les activités bricolage, mes journées sont bien remplies alors je m’écroule de fatigue le soir et je tiens rarement éveillée après 22h30 », se désole-t-elle. Grâce à ce format, elle peut donc voir l’émission sans passer par le replay.

Ce vendredi, Koh-Lanta n’aura donc pas le droit à son épreuve d’immunité et son solennel conseil qui s’ensuit. L’équipe réunifiée des téléspectateurs sera-t-elle tout de même au rendez-vous chaque semaine ? On connaîtra la réponse rapidement, et leur sentence risque d’être irrévocable.