20 Minutes : Actualités et infos en direct
SPOT collectifEt les meilleures pubs du Super Bowl 2024 sont…

Super Bowl 2024 : Paramount +, Uber Eats, Verizon… Les pubs ont fait le show une fois de plus

SPOT collectif
Aux Etats-Unis, les coupures publicitaires pendant la finale de la finale du championnat de foot US sont une institution
Usher a assuré le spectacle à la mi-temps mais a également fait des apparitions dans des spots pub diffusés pendant le Superbowl
Usher a assuré le spectacle à la mi-temps mais a également fait des apparitions dans des spots pub diffusés pendant le Superbowl - Charles Baus/Cal Sport Media/Sip / SIPA
Laurent Bainier

L.B.

Au prix où coûte une pub pendant la finale du championnat de NFL, les annonceurs n’hésitent généralement pas à mettre le paquet sur le spot lui-même. Cette année encore, les coupures pub ont été l’occasion de voir les plus grandes stars américaines défiler sur le petit écran et prendre un chèque conséquent. Notre sélection est hautement subjective et vous n’hésiterez pas à la compléter en commentaire…

Celle dont tout le monde parle

Difficile de l’ignorer : Beyoncé a profité de ce Super Bowl pour annoncer un nouvel album. Mais avant d’enflammer ses fans avec cette annonce formellement très sobre, elle jouait dans un spot assez dingue pour Verizon. Avec une question centrale : si Beyoncé est capable de casser Internet avec la moindre de ses apparitions, saura-t-elle mettre également en carafe le réseau de l’opérateur américain. La réponse ici…

Celle où l’on retrouve de vieux amis

Pour pouvoir se souvenir de l’essentiel, il faut savoir oublier le superflu. Pour Jennifer Aniston, dans cette pub pour Uber Eats, le superflu, ce sont ses dix ans avec son collègue de Friends David Schwimmer. David et Victoria Beckham ou encore Usher exposent également leurs trous de mémoire dans le spot. Ce dernier, qui chantait à la mi-temps du match, passe également une tête dans la pub BMW où tout le monde se prend pour Christopher Walken.

Celle que les moins de 40 ans auront du mal à comprendre

Une gloire des années 1980 pour une marque née au début des années 1990. A l’occasion de ce Super Bowl, le fabricant de chaussures s’est offert les services de Mr T pour souligner l’absence de T dans son nom. Avec ses brille-brille au cou comme aux plus belles années de l’Agence tout risque, l’acteur connu pour son rôle de Barracuda et son rôle dans Rocky 3 en a profité pour montrer qu’il avait toujours la ligne.

Celle où l’on entend Arnold Schwarzenegger

Schwarzy a assuré qu’il n’avait accepté cette pub que parce qu’il partageait les valeurs de l’annonceur, l’assureur State Farm. Dans ce court spot, il se moque de son accent autrichien qui l’empêche de prononcer correctement le mot « neighbour » (voisin). Pour une oreille française, ce n’est pas flagrant

Celle où l’on se réveille d’une très longue cuite

Ken Jeong, l’acteur que beaucoup ont découvert dans Very Bad Trip, joue dans l’une des pubs les plus marrantes de cette édition, pour la chaîne de fast-food Popeyes. Il se réveille d’une longue cryogénisation et découvre le monde robotisé de 2024 avec angoisse.

Celle qui explose les scores

La comédienne Drew Barrymore, l’animateur Jeff Probst ou encore Patrick Stewart, le très reconnaissable Capitaine Picard de Star Trek, se partagent l’affichent de la pub Paramount +. Tous réunis pour grimper la Paramontagne, ils trouvent une idée originale pour atteindre le sommet. Un spot qui figure en première place de nombreux classements post Super Bowl.

Sujets liés