20 Minutes : Actualités et infos en direct
jeuJarry prend les commandes de « Tout le monde veut prendre sa place »

« Tout le monde veut prendre sa place » : « Je suis un peu l’intrus qui arrive dans la belle famille », résume Jarry

jeuA la suite du départ de Laurence Boccolini, Jarry est le nouveau présentateur du jeu de France 2 dès ce samedi 5 août à 11h55
Jarry présente «Tout le monde veut prendre sa place » sur France 2
Jarry présente «Tout le monde veut prendre sa place » sur France 2 - © Gilles GUSTINE - FTV / France Télévisions
Stéphanie Raïo

Stéphanie Raïo

L'essentiel

  • Après deux années passées aux commandes de Tout le monde veut prendre sa place, Laurence Boccolini a annoncé qu’elle en quittait la présentation en juin dernier.
  • Pour lui succéder, France 2 a choisi Jarry, qui incarne déjà Le Big Show sur la même chaîne.
  • « Ça faisait très longtemps que je rêvais d’un jeu avec des gens de la vie de tous les jours, ces gens que je côtoie à la sortie de mes spectacles, dans les transports en commun ou dans la rue », a confié Jarry à l’occasion d’une conférence de presse.

Le suspense n’a pas duré longtemps. Fin juin, Laurence Boccolini annonçait qu’elle quittait la présentation de Tout le monde veut prendre sa place, et une quinzaine de jours plus tard, France 2 officialisait l’arrivée de Jarry à la présentation de ce rendez-vous quotidien, à l’antenne depuis dix-sept ans. « Ça faisait très longtemps que je rêvais d’un jeu avec des gens de la vie de tous les jours, ces gens que je côtoie à la sortie de mes spectacles, dans les transports en commun ou dans la rue », avoue l’animateur qui révèle au passage que Laurence Boccolini a eu l’élégance de l’appeler pour lui dire à quel point elle était contente que ce soit lui, le jour où cela a été révélé dans la presse.

Un bel équilibre entre humour, générosité et connaissance

Après Nagui (de 2006 à 2021) et celle qui présentera à l’avenir Le Grand concours des Français (de 2021 à 2023), Jarry est le troisième présentateur à prendre les rênes de ce jeu. « Ce qui est intéressant, c’est de faire à chaque fois des propositions de personnalités différentes, avance Alexandra Redde-Amiel, la directrice des divertissements et des jeux du groupe France Télévisions. Jarry offre complètement autre chose. Sa signature ? Un bel équilibre entre humour, générosité et connaissance ». L’humoriste de 46 ans y ajoute la spontanéité, son envie de découvrir les gens qui viennent jouer et faire en sorte que ces « 45 minutes leur laissent un souvenir le plus positif possible, même s’ils perdent ». Pour étayer son propos, il évoque les premiers tournages qui ont débuté le 17 juillet dernier. « En l’espace de trois émissions, j’ai pris un cours de kick-boxing, j’ai fait de la danse orientale, et on a eu une demande en mariage. Au travers du jeu, je souhaite laisser de la place aux êtres humains », explique celui qui apparaîtra la première fois à la présentation de Tout le monde veut prendre sa place le 5 août, soit le jour de son anniversaire.

Mais prendre les commandes de ce programme ne s’est pas fait sans crainte. « Vous arrivez dans une famille qui n’est pas la vôtre, et moi je suis un peu l’intrus qui arrive dans la belle famille, donc j’avais très peur, confie-t-il. Heureusement, les gens du public sont venus me voir dès la deuxième émission et m’ont rassuré. En fait, j’ai l’impression de recevoir des gens chez moi, sauf qu’on ne mange pas, mais on joue ». Et pour l’instant, pas question d’instaurer de nouvelles règles. « Tout le monde veut prendre sa place a fait ses preuves quant à son efficacité et son fonctionnement. On va respecter cette ossature de jeu qui a 17 ans d’expérience », assure-t-il.

Innover mais pas révolutionner

Pour le moment, Jarry veut surtout prendre le temps de s’installer. « Je pense à ma mère, à ma grand-mère, à mes oncles et tantes. Je n’ai pas envie d’arriver et de leur dire que plus rien ne ressemble à ce qu’ils aiment. Il faut que les choses s’inscrivent dans le temps pour que je sois en accord avec ce que j’ai envie de faire et que je ne sois pas dans des choses trop hâtives ». Alexandra Redde-Amiel ajoute : « On a un public qui adore ce jeu. On est là pour proposer, innover mais pas révolutionner ».

Le 7 octobre prochain, Jarry entamera la tournée de son nouveau one man show, Bonhomme. L’humoriste s’est donc organisé en conséquence. « France 2 et Effervescence, la maison de prod, ont eu l’intelligence de me laisser décider de l’emploi du temps pour que je puisse m’accorder du temps chez moi avec mes enfants, du temps pour mes spectacles, et du temps à tourner ce programme, reconnaît celui qui, actuellement, met six émissions en boîte par jour. Comme j’aime m’amuser au quotidien, c’est une manière aussi pour moi de ne pas faire toujours la même chose ».

Sujets liés