« Des films refuges », « c’est trop tous les ans »… Les rediffusions estivales à la télé divisent nos internautes

LA TELE A PAPA Les séries et les films multidiffusés sont un bonbon pour une partie du public, mais ont un goût amer pour d’autres

Clément Rodriguez
Henri Guybet, Jean Lefebvre et Pierre Mondy dans « La Septième Compagnie au clair de Lune »
Henri Guybet, Jean Lefebvre et Pierre Mondy dans « La Septième Compagnie au clair de Lune » — DR
  • Ce mercredi, TMC propose de revoir Les Visiteurs : La révolution tandis que M6 diffusera les deux premiers films de la saga du Gendarme vendredi.
  • Dans un appel à témoignages, nous avons demandé à nos lecteurs si les rediffusions de ces films maintes et maintes fois proposés les bottaient toujours autant.
  • Quand certains « ne résistent jamais » à ces madeleines de Proust, d’autres préfèrent éteindre leur écran quand Louis de Funès apparaît.

Une véritable torture pour les uns, la panacée pour les autres. Comme chaque année lorsque débarquent le Tour de France et les grandes compétitions sportives à la télé, les chaînes passent « en mode été ». Bien que certains programmes inédits continuent à divertir le public, d’autres ont déjà été diffusés une, deux, trois, dix (vingt ?) fois auparavant.

Si vous vous branchez sur TF1 les après-midi, vous pourrez donc retrouver tout un tas d’anciens épisodes de Joséphine Ange Gardien. Du côté de M6, c’est la saga du Gendarme qui fait son retour tous les vendredis. Dans un appel à témoignages, 20 Minutes a demandé à ses lecteurs s’ils étaient dans un état de ras-le-bol général face à toutes ces rediffs, ou si certains films et séries étaient devenus des plaisirs coupables.

Gabin, Bourvil, Delon et Belmondo sur tous les écrans

Visiblement, M6 a tapé dans le mille avec les films de Louis de Funès, dont le nom revient très régulièrement parmi les films que notre lectorat adore revoir. La Septième Compagnie fait également un carton dans le cœur des Français, la preuve par les chiffres : 4,4 millions de fidèles ont regardé la trilogie en juillet dernier sur TF1. « Mon papa et moi ne ratons jamais une diffusion. On en rigole d’avance le soir au téléphone et on se fait un débrief le lendemain. On a beau l’avoir vu un million de fois, on ne s’en lasse pas », témoigne Hélène.

De son côté, Wilfried aussi « ne résiste jamais » aux Bidasses ou à la Septième Compagnie. « Ce sont des films refuge », résume-t-il. Gabin, Bourvil, Delon, Belmondo, autant d’icônes dont les longs-métrages « qu’on peut transmettre de génération en génération » d’après Alexandre, ne prennent pas une ride. Jean-Marie, quant à lui, estime que les rediffusions « font du bien par leur simplicité et les rires déclenchés par des répliques cultes ».

D’autres internautes déplorent les intrigues des programmes actuels et préfèrent donc faire un bond dans le passé. « J’ai plus de plaisir devant certaines rediffusions, des bons films qui me font rire même si je les connais par cœur, plutôt que devant toutes ces séries policières qui ne parlent que de tueries et qui ont toujours le même scénario », juge Bernadette.

L’été, synonyme de « télé fade »

Comme il faut de tout pour faire un poste, d’autres lecteurs semblent s’arracher les cheveux à chaque fois qu’ils voient une rediffusion pointer le bout de son nez sur leur programme télé. « C’est trop tous les ans, souffle Michèle. Tout le monde ne part pas en vacances, c’est oublier les personnes handicapées et âgées qui ne voient que des séries en boucle ». Pour Martine, « juillet et août sont synonymes de télé fade. Pourquoi ne pas nous laisser savourer de bons films récents ? », se demande-t-elle.

Le Gendarme, La Septième Compagnie, Les Visiteurs… « On connaît tellement ces films qu’on va pouvoir les jouer nous-mêmes », lance Frédérique. Nombreux sont ceux qui évoquent alors les plateformes de streaming pour se détendre une glace à la main sur le canapé, à l’image de Denise : « Louis de Funès, c’est du vu et revu… Vive Netflix », rapporte-t-elle.

Notre honnêteté intellectuelle nous oblige à écrire que le mot « ras-le-bol » a été cité dans une grande majorité de messages. Mais puisque c’est l’été, quelques-uns de nos internautes préfèrent lire un bon bouquin à l’extérieur ou profiter d’un verre en terrasse. Josette, elle, a déjà préparé son plaid et son chocolat chaud pour cet hiver : « N’oubliez pas de nous remettre Sissi pour Noël ! »