« Incroyables Transformations » : M6 pourrait ne pas diffuser l’épisode avec Loana à cause du bad buzz

DU REVE AU CAUCHEMAR Interrogé par « Public », Nicolas Waldorf s’est dit « triste » par la décision que pourrait prendre la chaîne

C.R.
— 
Loana en mars 2019 à Paris
Loana en mars 2019 à Paris — Jacques BENAROCH/SIPA

Jamais un épisode de l’émission Incroyables Transformations n’a autant fait parler de lui. Et pourtant, on risque de ne jamais en voir la couleur. En février dernier, on apprenait que la star de la téléréalité Loana avait participé au programme de M6. Dans les colonnes de Voici, elle racontait la mauvaise expérience qu’avait été le résultat de son relooking. « Ça a été mon pire cauchemar. C’est la pire télé que j’ai faite ! Ils ont tout foiré du début à la fin, stylisme, coiffure et maquillage. Rien n’allait », s’écriait-elle alors.

Dans les pages de Public, le coiffeur de l’émission Nicolas Waldorf est revenu sur cet événement « capillo-médiatique » en révélant que M6 pourrait bien ne jamais mettre à l’antenne l’épisode consacré à Loana. « Ça a créé un tel bad buzz que la chaîne ne veut peut-être plus diffuser l’épisode, alors que c’est l’un des plus mythiques de l’émission ! On est tous un peu tristes », a révélé celui qui participe à Incroyables Transformations depuis trois ans.

« Le dossier Loana était très délicat »

Le coiffeur était d’ailleurs l’une des cibles de Loana après son insoutenable transformation. À son propos, la star de Loft Story n’a pas mâché ses mots : « Je le vois je le tue ! J’ai couru pleurer aux chiottes pendant trois quarts d’heure. Je lui ai dit que j’étais mal et il m’a dit qu’il me remettrait des cheveux et que ce serait la même longueur et couleur. Ils m’ont mis des cheveux de merde », avait-elle déploré.

Après les propos de la star de téléréalité, Nicolas Waldorf avait tenté de calmer le jeu une première fois. « Le dossier Loana était très délicat parce que c’est une icône. On voulait faire le maximum pour qu’elle arrive à se voir autrement que blonde avec des extensions et une combinaison moulante », indiquait le coiffeur dans une vidéo publiée sur Instagram. Après tous ces rebondissements, ce serait quand même dommage de ne pas voir l’épisode du délit.