« Mask Singer » : Qui du cerf, du papillon ou de la banane va gagner la saison 3 ?

PRONOSTICS La finale du concours de TF1 oppose trois personnages qui ont chacun un point fort différent

Clément Rodriguez
— 
Le cerf, la banane et le papillon, finalistes de la saison 3 de « Mask Singer »
Le cerf, la banane et le papillon, finalistes de la saison 3 de « Mask Singer » — CHRISTOPHE CHEVALIN/TF1
  • Après sept semaines de compétition, TF1 programme ce vendredi soir la finale de Mask Singer.
  • Le cerf, la banane et le papillon sont les trois concurrents qui vont tenter de décrocher la victoire de la troisième saison.
  • Est-ce un personnage dont on connaît l’identité qui l’emportera ou le trophée reviendra-t-il à la seule célébrité sur laquelle on a encore un doute ?

Cela fait sept semaines que l’on se creuse les méninges, qu’on parcourt les réseaux sociaux et qu’on remonte des fils Instagram pour savoir quelles célébrités étaient à Paris au moment du tournage de Mask Singer.

Ce vendredi soir sur TF1, les questions qui hantent nos pensées jour et nuit vont avoir une réponse : à l’issue de la finale, on saura qui se cache derrière les costumes du cerf, du papillon et de la banane. Mais avant de le découvrir, qui a le plus de chances de gagner ?

Le papillon, la plus showgirl

En général, on n’essaye pas de se lancer dans les pronostics parce que ça ne nous porte jamais chance mais il faut reconnaître que le papillon a toutes les raisons de triompher. Déjà parce qu’il chante bien, mais surtout parce qu’il fait le show comme personne. S’il s’agit bien de Denitsa Ikonomova comme le pensent les membres du jury et une grande partie des téléspectateurs, il est normal que la danseuse mette en avant ses capacités à enflammer le plateau.

A plusieurs reprises, les enquêteurs ont vanté le niveau de ses chorégraphies. « C’est rare d’avoir des prestations comme ça. C’est elle qui emmène le groupe de danseurs, c’est extrêmement rare, c’est elle la patronne », s’est extasié Jarry la semaine dernière. Ces louanges pourraient bien convaincre le public de voter pour elle, comme il l’avait fait lors de la deuxième pour Larusso qui avait mouillé la chemise et son costume de manchot pour offrir les plus belles performances.

Si elle repart avec le trophée ce vendredi, Denitsa Ikonomova rejoindra le cercle très fermé des personnalités à avoir remporté deux émissions différentes de TF1 au côté de Laurent Maistret, qui avait gagné Koh-Lanta en 2014 et Danse avec les stars en 2016.

Le cerf, le plus émouvant

Derrière le déguisement du cerf, il y a de grandes chances que l’on retrouve Laurent Ournac, le comédien qui a bien caché son jeu et ses talents de chanteur. Depuis sa première prestation sur Creep de Radiohead, le personnage étonne grâce à ses capacités vocales. « Ça chante super bien », avait réagi Anggun après l’avoir entendu pour la première fois.

Maintenant que l’arbre (alias Gilbert Montagné) a été éliminé, il faut compter sur le cerf pour le volet émotion de Mask Singer. C’est bien sur le terrain de la corde sensible qu’il veut nous emmener et cela fonctionne. En même temps, difficile pour Laurent Ournac de bouger aussi bien que Denitsa Ikonomova puisqu’il porte un masque de plusieurs kilos sur la tête. S’il propose à nouveau une performance émouvante, le cerf a toutes les chances de tirer les larmes du public. Rien de tel pour attirer la sympathie des spectateurs et les inciter à voter pour lui.

La banane, la plus mystérieuse

Si on n’a pas trop de doute sur l’identité des deux premiers finalistes, on doit bien avouer que l’on est toujours un peu paumé face à la banane. Si elle est déjà détentrice du prix du meilleur costume de cette saison selon 20 Minutes (un titre honorifique qui ne vaut pas rien quand même), la célébrité cachée peut aussi se vanter d’être la dernière dont on ne connaît pas encore le visage.

On a bien quelques idées, le nom de Valérie Bègue étant peut-être le plus crédible sans que nous ne soyons sûrs de nous. Lors du dernier prime, les enquêteurs ont également glissé ceux de Sofia Essaïdi et Laëtitia Milot. Deux personnalités qui ne collent pas vraiment avec les indices dévoilés jusqu’alors, à savoir que la banane a « remporté plusieurs prix » et qu’elle a aimé « porter les couleurs de la France ». Puisque l’identité de ce troisième personnage reste encore un mystère, le public pourrait bien saluer cette prouesse en votant pour la banane. Tout ce que l’on espère, c’est juste que ce ne soit pas encore Marc-Antoine Le Bret !