« Carla et Kévin, le mariage » : « On a voulu répondre aux questions que tout le monde se pose », confie le couple

INTERVIEW Les ex-stars des « Marseillais » rejoignent le groupe TF1 pour une plongée dans leur mariage

Carla Moreau, Kévin Guedj et leur fille Ruby
Carla Moreau, Kévin Guedj et leur fille Ruby — EMMANUEL BOURNOT
  • Après W9 et le groupe Canal, Carla Moreau et Kévin Guedj offrent les images de leur mariage à TF1.
  • Cérémonie civile, fête de plusieurs jours... Les deux amoureux ont mis le paquet pour leurs invités et les caméras de MYTF1 MAX.
  • « Il va se passer plein de choses, très vite, dans des domaines dans lesquels on ne nous attend pas », tease le couple à 20 Minutes.

Carla et Kévin ne sont pas comme tout le monde. Lorsqu’elles décident d’inviter des caméras à leur mariage, les deux stars de la téléréalité ne participent pas simplement à Quatre mariages pour une lune de miel mais lancent carrément leur propre programme. A partir de ce vendredi, les internautes peuvent découvrir les images de leur union sur MYTF1 MAX dans Carla & Kévin : Le mariage. Pour 20 Minutes, le couple revient ses aventures professionnelles et personnelles, et manie l’art du teasing comme personne.

Après W9, vous avez rejoint Canal+ pour trois saisons de La Mif. Pourquoi avoir quitté Canal ? Pourquoi avoir décidé de rejoindre TF1 ?

Kévin : On travaillait avec l’agence Shauna Events et H2O, la boîte de production de La Mif, appartient aussi au groupe Banijay. On a décidé de quitter Shauna Events et, d’un commun accord, de quitter H2O avec qui ça s’est super bien terminé. Vu qu’on travaille sur les réseaux sociaux avec We Events qui travaille avec le groupe TF1, c’était logique de faire des émissions de télé avec ce groupe. On a décidé de faire le mariage et beaucoup de projets avec eux.

Vous nous parlez déjà de nombreux projets. On a forcément envie d’en savoir plus !

Kévin : Je pense que là, ça arrive…

Qu’est-ce qui arrive ?

Kévin : Il va se passer plein de choses, très vite, dans des domaines dans lesquels on ne nous attend pas. On veut faire de la création, on veut faire des choses qui n’existent pas. Vous allez nous retrouver sur des nouveaux programmes. On ne va pas se lancer dans quelque chose qui existe déjà. On a vraiment envie de nouveauté.

Dans le premier épisode, vous dites que vous vouliez vous challenger à nouveau. Mission réussie ?

Carla : On est très contents du résultat. Arriver dans un nouveau groupe, c’est toujours un challenge et on va encore plus montrer ce qu’on est capables de faire avec les projets qui arrivent. On est très contents de démarrer avec notre mariage parce que ça nous touche personnellement. Ça nous a fait plaisir de travailler avec eux parce que ça s’est très bien passé. Mais il y a plein plein plein de choses qui arrivent et qui seront différentes.

La saison démarre par un face cam dans lequel vous n’éludez aucun sujet. Ne rien cacher, c’est votre marque de fabrique ?

Kévin : On n’est pas trop du style à parler sur les réseaux, on souhaite plus montrer de la bienveillance. On a voulu répondre aux questions que tout le monde se pose sans langue de bois. On a souhaité expliquer le pourquoi du comment, tirer un trait sur pas mal de choses. On a vraiment voulu se montrer tels que l’on est. C’est une autre facette de nous parce que les gens nous ont connus en communauté. Ils vont avoir un autre aspect de notre famille.

Le programme est composé d’épisodes très courts et est dédié à un événement précis. Diriez-vous que c’est une nouvelle forme de téléréalité ?

Kévin : Quand on a rencontré la production, on était d’accord sur ce format court. C’est un programme qui est sur MYTF1MAX donc on trouvait que c’était adapté. Selon moi, c’est ce qu’il faut faire sur le digital. Quand on regarde la télé, ce sont des épisodes d’une quarantaine de minutes, tu ne vas pas forcément jusqu’au bout. Là, ça donne envie de manger ça rapidement en une soirée. On aime travailler sur le digital, ce sont des tournages plus courts, sincères, où tu n’as pas trop le temps de réfléchir. C’est la réalité et c’est bien d’avoir ce genre d’émission.

En plus du stress inhérent à la préparation d’un mariage, vous devez répondre aux questions des journalistes de l’émission. Ce n’est quand même pas banal !

Carla : C’est sûr que ce n’est pas banal mais c’est de cette manière-là que l’on a toujours vécu. J’ai démarré très jeune donc on est habitués aux caméras et aux tournages. Ils nous ont mis très à l’aise, ils se sont adaptés à notre mariage. Franchement, c’était facile et je n’ai pas du tout vu les caméras. J’ai géré tellement de choses que c’était eux qui me suivaient et s’adaptaient. Et heureusement !

On prend aussi connaissance des histoires personnelles de vos proches alors que c’est une saison qui parle de votre mariage. Pour quelles raisons est-ce que tout ne tourne pas autour de vous finalement ?

Kévin : On n’est pas centré autour de nous tout le temps. Ce sont des gens avec qui on a envie de travailler à l’avenir, qui nous ont fait confiance, à qui on fait confiance. On a envie qu’ils soient avec nous. Si on peut les aider à les tirer vers le haut, on le fait avec grand plaisir parce qu’ils le méritent.

Votre mariage s’est étalé sur plusieurs jours. Quel est le plus beau moment ?

Carla : La cérémonie était vraiment incroyable. Celui-ci était particulièrement hors du temps. On était en extérieur, en pleine neige, c’était ouf.

Kévin : Elle a tout résumé, c’était le moment incroyable. C’est simple : j’ai tellement pleuré que je ne suis pas allé aux toilettes pendant une semaine !