« Koh-Lanta » : Un candidat sapeur-pompier mis en examen pour homicide involontaire

JUSTICE ALP qui produit l’émission a déclaré au « Canard enchaîné » n’avoir pas été au courant des éléments portés au jour par l’hebdomadaire et précise que le candidat est à ce stade de la procédure présumé innocent

F.R.
— 
Image d'illustration Koh-Lanta, le totem maudit.
Image d'illustration Koh-Lanta, le totem maudit. — A.ISSOCK/ALP/TF1

C’est une information dont Koh-Lanta se serait bien passée à quelques jours du lancement de sa nouvelle saison. Le Canard enchaîné révèle ce mercredi que l’un des candidats du Totem maudit, dont le premier épisode sera diffusé le 22 février sur TF1, le commandant François, un pompier de 38 ans, était mis en examen pour homicide involontaire concernant des faits remontant au 10 août 2016.

Ce jour-là, il intervenait pour éteindre un incendie dans une forêt proche de Gabian (Hérault). L’un des soldats du feu,  Jérémy, un sergent de 24 ans, y a trouvé la mort et  trois autres ont été gravement blessés.

François, comme six autres membres du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) font l’objet d’une enquête. Ils ont été mis en examen, suspectés « d’avoir donné à la troupe des ordres inadaptés, parfois contradictoires, et fourni une formation insuffisante à des matériels inadaptés » avance Le Canard enchaîné précisant qu’ils sont présumés innocents.

« L’information le concernant n’était pas publique »

Adventure Line Productions (ALP), qui produit Koh-Lanta, a assuré à nos confrères ignorer ces éléments. « L’information le concernant n’était pas publique et elle est couverte par le secret de l’instruction », a déclaré la société. Les personnes portant leur candidature à l’émission doivent faire savoir si elles ont été condamnées par la justice.

« François nous a indiqué qu’il ne faisait l’objet d’aucune condamnation et nous a transmis un extrait de son casier judiciaire, affirme ALP. Sa mise en examen ne remet pas en cause ces éléments puisqu’il est à ce stade de la procédure juridiquement présumé innocent. »