Lucienne Moreau, ex-figure du « Petit Journal », est morte

DISPARITION L'ex-député Philippe Doucet a annoncé dimanche le décès de la comédienne à l'âge de 88 ans

F.R.
— 
Lucienne Moreau, à l'inauguration de la Fête à Neuneu, en 2016.
Lucienne Moreau, à l'inauguration de la Fête à Neuneu, en 2016. — LAURENT BENHAMOU/SIPA

Sa bouille rieuse surmontée d’une paire de lunettes et de cheveux blancs bouclés ont marqué les téléspectateurs et téléspectatrices du début des années 2000. La comédienne Lucienne Moreau est décédée a annoncé dimanche soir, tard, sur Twitter, l'ancien député socialiste du Val d'Oise Philippe Doucet.

« Habitante de la résidence Momousseau à Argenteuil, elle participait activement à la vie culturelle et associative de notre ville. Son sourire et sa bonne humeur manqueront beaucoup aux Argenteuillais », a-t-il écrit, présentant ses condoléances à ses proches. Elle avait 88 ans.



« Qu’est-ce que nous avons ri ensemble ! Merci pour tout Lulu », a réagi de son côté Christophe Beaugrand, rendant hommage à celle qui fut sa « camarade de jeu sur Virgin Radio » à l’époque où il présentait la matinale, en 2013. « Elle était pétillante, drôle et pleine de vie », a tweeté Florian Gazan qui officiait également dans l’émission Virgin Tonic.

Séries, publicité et « Petit Journal »

Née en février 1933, Lucienne Moreau a été veilleuse de nuit une grande partie de sa vie professionnelle. Après s’être installée à Argenteuil, à 66 ans, elle a rejoint Masters Models, une agence de mannequin séniors. Ces quinze dernières années, elle était apparue dans plusieurs campagnes publicitaires dont des spots pour Cetelem, le site Adopte un mec ou le café Grand Mère.

Si elle a tenu de petits rôles au cinéma et à la télévision – elle est notamment apparue dans la série H en 2002 et dans Groland –, c’est pour ses apparitions dans Le Petit Journal qu’elle est connue du grand public. L’émission présentée par Yann Barthès lui avait dédié une séquence, The Lucienne Live Report, la montrant en reportage dans les soirées mondaines.