« Pékin Express » : Un parcours du Kirghizistan à Dubaï et un « énorme joker » pour la nouvelle saison

TELEVISION La quinzième saison du jeu de M6, qui sera programmé prochainement à l'antenne, a été présentée aux médias ce jeudi

Fabien Randanne
— 
La saison 15 de Pékin Express, présentée par Stéphane Rotenberg, est intitulée Sur les terres de l'aigle royal.
La saison 15 de Pékin Express, présentée par Stéphane Rotenberg, est intitulée Sur les terres de l'aigle royal. — Patrick ROBERT/M6

« Cette route fait partie de nos rêves depuis la saison 3. Elle va marquer l’histoire de Pékin Express », a promis Stéphane Rotenberg ce jeudi lors de la conférence de presse (virtuelle) de la quinzième saison qui sera bientôt à l’antenne sur  M6​. Le jeu d’aventure, qui a été tourné cet été, commencera au Kirghizistan et s’achèvera à Dubaï après avoir traversé l’Ouzbékistan et la Jordanie.

Pour les huit binômes, cela « a été un choc » de découvrir le Kirghizistan, assure l’animateur qui avait « hâte de retrouver ces pays extraordinaires pour leurs paysages mais aussi parce qu’on y trouve des peuples nomades très particuliers dans leurs modes de vie et leurs manières d’être. Cela a tout de suite plongé les candidats dans une ambiance incroyable. »

« Il fallait bien qu’on aille à Petra »

« L’Ouzbékistan évoque davantage de choses pour le public. C’est un pays emblématique de la route de la soie, avec la ville de Samarcande. En Jordanie, on change d’univers. Pékin Express est passé par tellement de lieux emblématiques de l’histoire humaine, comme la Muraille de Chine ou le Machu Picchu, qu’il fallait bien qu’on aille à Petra », a poursuivi Stéphane Rotenberg, révélant que le traditionnel trek aurait pour décor le désert de Wadi Rum « où a été tourné Seul sur Mars ». Et le présentateur de conclure son passage en revue du parcours : « Dubaï, c’est là où l’on voulait faire l’arrivée de la saison précédente. C’est une ville ultramoderne qui contraste avec le début de la course. »

Si cette saison intitulée « sur les terres de l’aigle royal » reprend l’essentiel des ingrédients qui ont fait le succès des précédentes, une nouvelle règle fait néanmoins son apparition : le pass express. L’un des binômes aura l’occasion de mettre la main dessus lors d’une étape sans que les autres candidats soient au courant. Il permettra au duo qui le détient de le jouer – « jusqu’à l’épisode 7 », a précisé le producteur Thierry Guillaume - afin d’éviter le « duel final » et donc de s’assurer de participer à l’étape suivante. Cet « énorme joker », dixit l’animateur « va bouleverser la course ».

Par ailleurs, les fans de Pékin Express retrouveront  Julie et Denis, le couple gagnant de la saison 13. Ils ont effectué le trajet en parallèle des binômes en compétition pour l’émission qui sera diffusée en after, en deuxième partie de soirée.