« Koh-Lanta » : « Si j’étais allée aux poteaux, j’aurais gagné cette épreuve une troisième fois », affirme Jade

INTERVIEW L’aventurière de 39 ans, qui a déjà gagné une édition de « Koh-Lanta » et fini à la deuxième place d’une autre, fait le bilan de son parcours dans la saison anniversaire

Propos recueillis par Fabien Randanne
— 
Jade, candidate de Koh-Lanta la légende.
Jade, candidate de Koh-Lanta la légende. — A.ISSOCK/ALP/TF1
  • Jade, dernière femme encore en course dans Koh-Lanta, la légende, a été éliminée à l’issue de l’épreuve de l’orientation diffusée mardi sur TF1.
  • « Cette saison, j’ai l’impression de ne pas avoir été dedans, estime-t-elle. J’ai subi le jeu des garçons. Même si j’ai créé des alliances avec certains, je n’avais pas de maîtrise du jeu. »
  • Interrogée sur la perspective de participer une quatrième fois à Koh-Lanta, elle répond : « Non, ça y est, c’est terminé ! Je suis arrivé au bout trois fois, qu’est-ce que vous voulez que je fasse ? »

Elle était l’ultime femme encore en course dans Koh-Lanta, la légende, mais son parcours a pris fin avant la dernière ligne droite. Jade a été éliminée lors de l’épreuve d’orientation diffusée ce mardi sur TF1 et qui a vu la qualification d’Ugo, Claude et Laurent pour les poteaux. L’aventurière de 39 ans, qui a remporté la saison Palawan en 2007 et fini deuxième du Retour des héros en 2009, doit se contenter cette fois-ci d’une place au pied du podium.

Vous êtes plutôt du genre à vous dire que vous avez fait un beau parcours ou à regretter de ne pas être allée jusqu’au bout ?

J’ai quand même le regret de ne pas être allée sur les poteaux. Je savais que si j’étais allée aux poteaux, j’aurais remporté cette épreuve une troisième fois. Je maîtrise parfaitement l’art de rester sur un piquet.

Vous avez cependant un très beau palmarès. Vous êtes notamment la candidate de « Koh-Lanta » qui, toutes participations confondues, compte le plus grand nombre de victoires en individuel…

C’est sûr que je suis satisfaite que Denis ne m’ait jamais éteint un flambeau. Je n’ai jamais entendu la phrase « Jade, les aventuriers ont décidé de vous éliminer. La sanction est irrévocable. » Je n’ai jamais connu ce stress.

Quel regard portez-vous, avec le recul, sur votre parcours ?

Cette saison, j’ai l’impression de ne pas avoir été dedans. Je n’ai pas été assez performante dans les épreuves. J’étais plus émotive qu’en 2007 ou 2009. J’ai subi le jeu des garçons. Même si j’ai créé des alliances avec certains, je n’avais pas de maîtrise du jeu. Je peux être fière de mon parcours mais j’aurais aimé décrocher ma troisième victoire sur les poteaux. Cette épreuve était faite pour moi.

Regrettez-vous que l’alliance entre femmes n’ait pas vraiment pu se concrétiser ?

On a voulu bien faire en s’alliant entre filles. Mais on ne s’est pas fait assez confiance. C’était très difficile de créer un climat de confiance, on ne se connaissait pas. Les garçons étaient plus unis du fait de certaines amitiés. Ils n’ont pas eu besoin de dire qu’ils faisaient une alliance, cela allait de soi.

Vous dites avoir été émotive cette saison. Vous avez particulièrement mal vécu certains retournements stratégiques aux conseils…

Complètement. La plus grande tristesse que j’ai ressentie durant mes trois Koh-Lanta confondus, c’est le départ de Namadia. C’est un garçon exceptionnel, valeureux. Il avait une vision du jeu très saine. Il n’était pas partisan des coups tordus. Il avait une droiture qui me correspondait. Je me sentais responsable de son départ, je n’avais pas vu que les autres filles avaient monté ce piège pour le sortir. Sur le moment, je me demandais si j’allais trouver la force de continuer avec des personnes capables de tout. Je ne savais pas si je pouvais affronter ça. J’ai finalement réussi.

Si on vous propose de partir pour un quatrième « Koh-Lanta », vous dites oui ?

Non, non, non, ça y est, c’est terminé ! Je suis arrivé au bout trois fois, qu’est-ce que vous voulez que je fasse ? Sortir le bâton pour me faire battre une quatrième fois ? Je suis passée par toutes les émotions dans les trois saisons que j’ai vécues. Pour les deux premières, je n’étais que dans la gagne et dans la troisième, j’étais plus dans l’émotion, je me suis davantage rapprochée des aventuriers. J’ai goûté à la victoire, maintenant je sais ce que c’est qu’une défaite. Je laisse la place à la jeunesse, à Sam, à Loïc… Ils ont encore beaucoup de choses à prouver.

Dix secondes de contexte

Cet entretien a eu lieu par téléphone lundi matin. En préambule, la production nous a demandé de ne pas évoquer avec Jade l’exclusion de Teheiura et la tricherie. Lundi soir, nos confrères du Parisien ont révélé que quatre à cinq candidats de Koh-Lanta ont été invités à « des dîners clandestins » lors du tournage, enfreignant ainsi les règles de l’émission.