« Un si grand soleil » : Comment les Tontons truqueurs trompent l'œil des téléspectateurs

Y'A UN TRUC L'entreprise, spécialisée dans les effets spéciaux, incruste en temps réel lors du tournage de la série de France 2 des arrières-plans en 3D, une véritable révolution

Nicolas Bonzom
— 
A gauche, l'arrière-plan en 3D intégré par les Tontons truqueurs. A droite, le fond vert présent lors du tournage
A gauche, l'arrière-plan en 3D intégré par les Tontons truqueurs. A droite, le fond vert présent lors du tournage — Les Tontons truqueurs
  • Depuis le lancement du tournage d'« Un si grand soleil » en 2018, France Télévisions fait appel, pour les effets visuels de son feuilleton, aux Tontons truqueurs.
  • Cette entreprise, spécialisée dans les effets spéciaux, incruste en temps réel, lors du tournage de la série, des arrière-plans en 3D. Une révolution.
  • Cette technique permet de raccourcir considérablement le travail de post-production.

Laëtitia appelle à l’aide, dans les couloirs de l’hôpital. Sa fille, Camille, prise de violentes douleurs à l’estomac, peut à peine tenir debout. C’était le 27 juillet dernier, dans Un si grand soleil. Impossible, pour les téléspectateurs de France 2, de repérer que le tournage de cette scène a fait appel à un trucage des plus audacieux.

Elle n’a pas été mise en boîte dans le décor immense que l’on voit à l’écran, mais devant un fond vert, bien au chaud, dans les studios de Vendargues, près de Montpellier (Hérault). Le reste a été intégré grâce au savoir-faire des Tontons truqueurs, une entreprise pionnière en matière d’effets spéciaux en temps réel, qui collabore avec France Télévisions depuis le lancement de son feuilleton, en 2018.

L'arrière-plan, ici, a été intégré grâce aux technologies mises au point par les Tontons truqueurs
L'arrière-plan, ici, a été intégré grâce aux technologies mises au point par les Tontons truqueurs - Tontons truqueurs

« Gagner du temps sur la post-production »

L’intégration d’images sur un fond vert, ce n’est pas nouveau. Mais le talent des Tontons truqueurs, c’est de réaliser ce trucage en temps réel, pendant le tournage : l’entreprise a son petit studio à roulettes, et accompagne l’équipe lors de la mise en boîte des scènes. « Une innovation forte », qui permet de « gagner du temps sur la post-production », se réjouit Olivier Roelens, producteur exécutif chez France Télévisions. Pour que l’effet visuel soit parfaitement invisible pour le téléspectateur, il faut permettre aux outils numériques de se repérer dans l’espace. « Dans le studio, nous avons installé des cibles, qui ressemblent vaguement à des QR codes, à peu près une tous les mètres carrés », explique Pierre-Marie Boyé, directeur des productions des Tontons truqueurs.

Quand le réalisateur crie « moteur ! », l’équipe peut ainsi intégrer en arrière-plan, en direct, « des images 3D, qui seront déformées de la même façon qu’une image réelle », reprend Pierre-Marie Boyé. La séquence est ainsi vue par le réalisateur telle qu’elle sera au final, sur le petit écran. Cette technologie de pointe est notamment utilisée dans Un si grand soleil pour prolonger un décor, faire apparaître un paysage ou des passants, aux fenêtres, en faisant varier les heures et les saisons, ou fabriquer une scène, censée avoir lieu à deux pas des Champs-Elysées, sans bouger de Montpellier.

« Ah, mais c’est Montpellier ! »

Au début, les décors projetés étaient basés sur de véritables images, tournées en ville. Mais aujourd’hui, le niveau de photoréalisme des outils numériques est tel que tout est fait par ordinateur, en s’inspirant peu ou prou de la réalité. « C’est un Montpellier ressemblant, mais pas tout à fait le même, sourit Pierre-Marie Boyé. On se dit souvent "Ah, c’est Montpellier ! Mais je ne suis jamais allé ici, c’est où ?" »

Les Tontons truqueurs ont tellement tapé dans l’œil de France Télévisions que France TV studio, la société de production audiovisuelle du service public, est entrée au capital de la start-up, ces derniers mois. Pour l’instant, la technologie de pointe qui permet de réaliser des effets visuels en temps réel mise au point par l’entreprise n’est utilisée que pour le tournage d’Un si grand soleil dans les studios de Vendargues, mais il n’est pas exclu que d’autres projets du groupe en bénéficient prochainement.