« L'enfant de personne » réunit trois millions de téléspectateurs et ouvre le débat sur la maltraitance des enfants placés

AUDIENCES L'histoire vraie de Lyes Louffok a ému le public et ouvert le débat

V. J.
— 
«L?Enfant de personne» sur France 2 raconte l'histoire vraie de l?histoire vraie de Lyes Louffok, enfant placé en foyers
«L?Enfant de personne» sur France 2 raconte l'histoire vraie de l?histoire vraie de Lyes Louffok, enfant placé en foyers — Rémy Grandroques - CAPA DRAMA - FTV

France 2 proposait lundi soir le téléfilm inédit L’enfant de personne, une adaptation du livre Dans l’enfer des foyers et de l’histoire vraie de son auteur Lyes Louffok, enfant placé et maltraité. La fiction avec Isabelle Carré a rassemblé plus de trois millions de téléspectateurs et téléspectatrices pour une part de marché de 13,8 % et a offert à France 2 la troisième marche sur le podium des audiences de la soirée.

Le téléfilm se place derrière L’amour est dans le pré et ses quatre millions de fidèles sur M6 (18,9 % de PDA) et Le Furet, avec Mathieu Madenian, et ses 3,5 millions de personnes sur TF1 (15,9 % de PDA).

La diffusion de L’enfant de personne était suivie d’un débat, lors duquel Lyes Louffok a demandé à nouveau à une prise de conscience sur le sort des enfants placés. « Je ne veux pas que vous soyez triste devant le téléfilm, mais que vous soyez en colère. Demandez à vos élus départementaux de vous rendre des comptes », a-t-il écrit en direct sur Twitter. Avant d’ajouter après le débat : « Vous l’aurez compris ce soir durant le débat. Ni l’Etat, ni les départements ne souhaitent améliorer le sort des enfants placés. Notre seul espoir : une mobilisation massive de la société. »